OM - Garcia : "Il faut enclencher une série"

Commentaires()
Gettyimages
L'entraîneur marseillais s'est présenté en conférence de presse, avant le déplacement des Marseillais à Dijon ce vendredi (20h45).

Alors que Marseille se déplace à Dijon ce vendredi (20h45) pour le compte de la 24e journée de Ligue 1, Rudi Garcia s'est présenté en conférence de presse ce jeudi. Le rebond après la victoire contre Bordeaux, le jeu de son équipe, l'intégration de Mario Balotelli... L'entraîneur marseillais a abordé de nombreux sujets.

Sur Dijon, son adversaire demain

"Il faut enclencher une série, c'est ce qu'on a fait contre Bordeaux puisqu'on a gagné mais c'est pas suffisant, il faut tout faire pour aller gagner à Dijon. C'est un équipe difficile à jouer, sur son terrain elle a de l'enthousiasme, elle a un jeu direct avec Tavares qui met en difficulté les adversaires. On va là-bas pour gagner mais il y a des paramètres qu'il faudra maîtriser."

Sur le style de jeu de son équipe

"Je pense que dans la construction du jeu [à Reims] on n'a pas beaucoup utilisé Mario en première période et on l'a mieux fait en deuxième donc il faut continuer là-dessus. C'est aussi un point d'appui plus athlétique. On est une équipe capable de produire du jeu, de passer plein axe mais aussi sur les côtés sur le plan offensif, il peut proposer des solutions aux centreurs dans la surface."

Sur la confiance revenue après la victoire contre Bordeaux

"Le plus important c'est que les joueurs aient été récompensés de leur travail. Il n'y a rien de plus frustrant que de travailler dur à l'entraînement et de ne pas être récompensé. Ce qui compte maintenant c'est qu'on a encore plein de matches à jouer et de points à distribuer."

Sur la complémentarité entre Germain et Balotelli

L'article continue ci-dessous

"Mario a besoin de soutien donc ça peut être très bien avec un deuxième attaquant comme Valère [Germain] ou avec d'autres, ça dépend des joueurs que j'ai à ma disposition. Valère [Germain] est complémentaire de Mario [Balotelli]."

Sur la semaine de Mario Balotelli, non qualifié mardi contre Bordeaux

"On l'a laissé se reposer parce qu'il était bien fatigué après Reims. L'objectif c'est de ne pas le blesser mais aussi de le faire bosser donc il a bien travaillé, notamment mardi où il s'est mis dans le rouge vif. Mais c'est bien, il a besoin de ça. Petit à petit il va progresser. Qu'il ait une heure et demie dans les jambes c'est pas pour tout de suite."

Fermer