Olympique lyonnais - Tanguy Ndombélé sur son avenir : "Je ne sais pas ce que je veux aujourd'hui"

Commentaires()
Getty/Shaun Botterill
Dans une interview accordée au site officiel de l'OL, le milieu international Tanguy Ndombélé a lui-même mis son avenir à Lyon en suspens...

Il y a quelques jours, Jean-Michel Aulas expliquait que l'OL serait dans l'obligation de se séparer de trois joueurs importants en cas de non qualification en Ligue des champions et probablement que d'un seul dans le cas contraire. Dans tous les cas de figure, Tanguy Ndombélé est concerné par les déclarations de son président, qui l'a de manière officieuse placé sur la liste des transferts. Le milieu de terrain international français est aujourd'hui probablement la plus grosse valeur marchande du club et pour diverses raisons internes, les dirigeants lyonnais ont établi qu'ils ne le retiendraient pas. 

Sollicité sur le marché des transferts, Tanguy Ndombélé ne semble pas non plus avoir la ferme intention de rester entre Rhône et Saône. "C’est encore un peu flou car je ne sais pas ce que je veux aujourd’hui. Ce qui arrivera arrivera. J’ai la tête tranquille et c’est le plus important", a-t-il ainsi déclaré sur le site officiel de l'OL. Un message qui ouvre clairement la porte à un départ relayé par le média du club... tous les violons semblent donc accordés à Lyon.

L'article continue ci-dessous

Tanguy Ndombélé

"Je n’ai pas de rêve à part peut-être gagner la Ligue des champions, la Coupe du monde ou l’Euro"

Si l'on peut légitimement s'interroger sur le but d'une telle interview en fin de saison, Tanguy Ndombélé n'a pas évoqué que son avenir. En retraçant le bilan de sa saison, le milieu de terrain de 22 ans a notamment évoqué sa progression depuis son arrivée à Lyon où il a " progressé dans tous les secteurs, que ce soit sur le plan offensif ou défensif" et sa découverte de l'équipe de France avec laquelle il souhaite "s'inscrire dans la durée"

Quoi qu'il en soit, l'international français espère retrouver la Ligue des champions qui constitue l'un de ses rares rêves de carrière. "Tout est différent par rapport au championnat. Il y a un écart en termes d’intensité notamment. C’est le meilleur niveau (...) Je n’ai pas de rêve à part peut-être gagner cette compétition, la Coupe du monde ou l’Euro". Dans l'optique où il rejoindrait un des prétendants annoncés - Le PSG, la Juventus ou Manchester City - Tanguy Ndombélé aurait tous les moyens à disposition. 

Fermer