Olympique lyonnais - Mis à l'écart, Mapou Yanga-Mbiwa n'est pas forcément sur le départ

Commentaires()
Getty
Embarqué dans une situation délicate à l'OL, Mapou Yanga-Mbiwa est prêt à prendre son mal en patience. Sa première idée reste toujours de s'imposer.

"Je pense que quatre défenseurs centraux c’est le bon chiffre". En marge de la présentation de Marcelo, lundi dernier, Bruno Génésio avait expliqué qu'avec sa nouvelle recrue, Mouctar Diakhaby, Emmanuel Mammana, Nicolas N'Koulou et Mapou Yanga-Mbiwa, le casting en défense centrale était un peu trop chargé. Même si les dirigeants lyonnais n'ont pas clairement exposé les faits aux joueurs qu'ils aimeraient voir partir, les messages sous-jacents à l'endroit de Mapou Yanga-Mbiwa se sont rapidement succédés... de manière de plus en plus explicite.

Marcelo : "Lyon a une image forte au Brésil"

Mardi, le joueur de 28 ans ne se trouvait pas dans le groupe professionnel mais bien avec la réserve pour y disputer un match de préparation face à l'Ajax Amsterdam préalable à la rencontre entre les équipes A des deux clubs. Mercredi, Mapou-Yanga Mbiwa ne figurait pas dans le groupe de 24 joueurs parti en Chine pour y disputer les matches de l'International Champions Cup. 

Yanga-Mbiwa

Sa première idée est d'inverser la tendance

Malgré les signes négatifs envoyés, Mapou Yanga-Mbiwa ne baisse pas pavillon. Alors qu'il attend que ses dirigeants se positionnent clairement sur sa situation, l'ancien joueur de la Roma accepte sa soudaine situation avec professionnalisme et lucidité. "Mapou est conscient des carences sportives qu'il a pu avoir la saison passée mais il ne revendique rien, il travaille avec humilité et pense toujours pouvoir s'imposer", explique un proche en privé. Arrivé de la Roma pour 8 millions d'euros à l'été 2015, l'international français n'a jamais eu le luxe d'exprimer un leadership pour lequel il avait pourtant été recruté. Mais alors que l'évolution de la politique sportive engagée à Lyon cet été laissait à penser qu'il pourrait occuper un rôle plus important, sa situation actuelle suppose un avenir finalement beaucoup moins radieux dans le Rhône. 

Mais en dépit de sa récente mise à l'écart, Mapou Yanga-Mbiwa compte respecter son contrat qui court jusqu'en 2020. Décidé à faire face à l'adversité, l'ancien montpelliérain refuse pour le moment d'écouter les sollicitations de plusieurs clubs de Ligue 1 et les intérêts de l'étranger dont il fait l'objet. Pour l'heure, Mapou Yanga-Mbiwa espère surtout avoir l'opportunité de changer les choses. Même si cela ne doit arriver qu'en cours de saison. 

Fermer