OL-PSG : Moussa Dembélé en pleine lumière après des débuts compliqués

Commentaires()
Getty
Décisif à nouveau dimanche soir contre le PSG (2-1), Moussa Dembélé montre qu'il est en très grande forme en ce début d'année 2019.

Son but lors du derby contre l'AS Saint-Etienne semble bien avoir été un déclic. Dimanche soir, face au PSG (2-1), son club formateur, Moussa Dembélé s'est encore montré décisif en égalisant d'abord de la tête (33e), avant d'obtenir le penalty du 2-1 en seconde période (49e). La confirmation de sa bonne forme du moment, avec trois buts sur ses trois derniers matches de Ligue 1. Des performances qui viennent éclipser un début de saison compliqué avec l'Olympique Lyonnais.

"Je m'attendais à rejoindre à Lyon un groupe de qualité avec des joueurs de haut niveau. C'est sûr que quand on arrive dans un club, il y a un temps d'adaptation. Il faut batailler pour avoir sa place sur le terrain", disait justement l'ancien buteur du Celtic FC au micro de Canal+. Mieux, il a prouvé à son entraîneur qu'il pouvait être un élément important lors de matches à haute intensité, comme face au PSG. Une équipe taillée pour la Ligue des champions. Compétition dans laquelle il a souvent dû s'asseoir sur le banc cette saison.

Genesio très satisfait de sa performance

Bruno Genesio, qui a titularisé l'attaquant lors des trois derniers matches de son équipe, était très satisfait de sa performance face aux Parisiens. "C'est important pour un avant-centre d'avoir de la confiance, c'est ce qu'il a en ce moment. Mais en dehors de son but, je l'ai aussi trouvé très actif", disait-il après la rencontre.

Le repositionnement de Memphis Depay sur le côté gauche n'a pas semblé non plus déséquilibrer l'équipe lyonnaise. Autre point positif alors que se profile dans quinze jours le match très attendu face au FC Barcelone en huitième de finale aller de la Ligue des champions. "On est capable, on l'a fait contre Manchester City. Rien n'est écrit, c'est à nous d'écrire notre propre histoire contre la meilleure équipe d'Europe. Il n'y a pas à avoir peur, ce ne sont que des hommes, il faudra se lâcher", déclarait d'ailleurs Moussa Dembélé dimanche matin sur Téléfoot. Déterminé, et en pleine bourre. Enfin réglé à l'heure lyonnaise. Et dans la peau d'un titulaire.

Fermer