News Résultats en direct
Olympique Lyonnais vs Angers

OL - Nabil Fekir : "Tout ce qui se dit sur moi ne me touche pas"

17:41 UTC+2 18/04/2019
Nabil Fekir Lyon 2018-19
Présent en conférence de presse ce jeudi, le fer de lance d'une équipe lyonnaise en perte de vitesse a martelé un discours déterminé face aux médias.

"Les joueurs sont très conscients qu'on a pas été au niveau sur les 3 derniers matchs. Ce sont des compétiteurs et ils ont envie de montrer un autre visage sur cette fin de saison. L'objectif est d'être sur le podium et de jouer à nouveau la Champions League. Peu importe quelles équipes sont derrière (...) J'ai senti des joueurs très concernés toute cette semaine. On a bien travaillé, maintenant il faut concrétiser ça vendredi. Aujourd'hui on est 3ème, on a notre destin entre nos mains, il faut retrouver de la joie, de l’enthousiasme sur le terrain", a confié Bruno Génésio, l'entraîneur de l'OL, ce jeudi, en conférence de presse. 

Quelques minutes après son entraîneur, c'était au tour de Nabil Fekir de prendre place devant les médias présents. Comme son coach, l'international français a martelé un discours déterminé, lui qui attend de ses partenaires un état d'esprit irréprochable pour atteindre les objectifs élevés du club. ​

"Il faut que l'état d'esprit soit là. Tout le monde doit se mettre au service de l'équipe, c'est le plus important (...) Dans les séances d’entraînements, dans l'implication on sent que tous les joueurs ont conscience de l'importance de cette fin de saison. On souhaite tous que le club joue la Champions League la saison prochaine", a ainsi confié le milieu de terrain offensif, leader d'attaque d'une formation en manque de confiance depuis quelques semaines désormais. 

"Quand on est pas bon il faut assumer les critiques"

"C'est vrai que derrière ça se rapproche. Demain il faut absolument gagner pour conforter notre 3e place. On a des joueurs de qualités, on travaille bien à l'entraînement. J'espère que demain sera le début d'une belle fin de saison (...) On peut comprendre la déception des supporters. Maintenant il faut qu'ils soient derrière nous, on a besoin d'eux demain. On arrive dans une fin de saison très importante, tout le monde en est conscients. J'espère qu'on va réagir demain. Il reste 6 matchs, on reste confiants", a ensuite ajouté le joueur formé au club, qui devra mener les siens vers la victoire vendredi soir face au SCO d'Angers. 

"Tout ce qui se dit sur moi ne me touche pas. Quand on est pas bon il faut assumer les critiques. Je n'ai pas été bon, le coach m'a mis sur le banc au dernier match", a enfin déclaré Nabil Fekir, sous le feu de nombreuses critiques ces dernières semaines. En cas de contre-performance face à des angevins réputés pour leur détermination de tous les instants, force est de constater que ces mêmes critiques pourraient redoubler d'intensité dans le Rhône.