OL - Marcelo : "Certaines choses de ma vie ont pu affecter mon jeu"

Dernière mise à jour
Commentaires()
Moins en vue cette saison, au même titre que le reste de ses coéquipiers, le défenseur de l'Olympique Lyonnais a reconnu être moins bien ce vendredi.

Rejoint dans les derniers instants de la rencontre face à Hoffenheim (2-2) en Ligue des Champions mercredi soir, l'Olympique Lyonnais entend se relancer dès ce week end en marge de la 13ème journée de Ligue 1. D'autant que les protégés de Bruno Génésio n'auront pas droit à l'erreur, eux qui se déplaceront samedi (17h00) sur la pelouse de l'En Avant Guingamp, dernier du championnat et fraichement séparé de son entraîneur Antoine Kombouaré. 

"Certaines choses de ma vie ont pu affecter mon jeu, je n'ai rien de plus à dire"

Néanmoins, il faudra aborder cette rencontre avec sérieux et détermination, l'Olympique Lyonnais étant dans le dur cette saison, comme l'a confié son défenseur central Marcelo. "C'est vrai qu'on ne joue pas très bien. Tous les jours, à chaque entraînement on essaie de corriger ce qui ne va pas. On a confiance en nous, confiance les uns envers les autres. On va s'améliorer et continuer de grandir. On a eu beaucoup d'opportunités contre Hoffenheim, on marque deux buts. On doit gagner en concentration sur le plan offensif et sur le plan défensif", a ainsi déclaré l'ancien de Besiktas. 

Si l'OL n'est pas au mieux collectivement, le Brésilien n'est pas vraiment exempt de tout reproches ces dernières semaines, moins performant que lors du dernier exercice. Et le principal intéressé en a conscience. "Mes performances n'ont pas été bonnes sur certains des derniers matchs, ça fait partie de la vie d'un athlète. Je ne suis pas qu'un footballeur, je suis aussi un homme. Certaines choses de ma vie ont pu affecter mon jeu, je n'ai rien de plus à dire", a confié le défenseur central en conférence de presse ce vendredi. Désormais, l'objectif est résolument de rebondir. 

Prochain article:
EDF - Pourquoi les Bleus sont-ils touchés par autant de blessures musculaires ?
Prochain article:
Dejan Lovren incendie Sergio Ramos : "Je l'ai tué, je suis heureux"
Prochain article:
Portugal - Sans faire de bruit, Bernardo Silva endosse son costume de leader
Prochain article:
L'Allemagne reléguée en Ligue des nations B après la victoire des Pays-Bas contre la France
Prochain article:
Pays-Bas - France 2-0 - Deschamps, Lloris et toutes les réactions en zone mixte
Fermer