News Résultats en direct
Rennes vs Lyon

OL : les excuses de Boateng après les tensions à Rennes

09:45 UTC+1 09/11/2021
Jerome Boateng Olympique Lyon 2021
Après les tensions survenues entre coéquipiers à Rennes (4-1), le défenseur de l'OL a tenu un discours fédérateur sur son compte Twitter.

Il y a des défaites qui laissent plus de traces que d'autres. Celle encaissée par l'Olympique Lyonnais sur la pelouse du Stade Rennais dimanche soir (4-1), est assurément de celles-ci. Balayés par les Bretons, les hommes de Peter Bosz n'ont jamais pris la mesure de l'évènement, et ont affiché des signes de tensions entre coéquipiers.


Equipe de France : Veretout remplace Pogba

On se souvient notamment de l'altercation verbale entre Houssem Aouar et Lucas Paqueta pour tirer un pénalty pourtant anecdotique en toute fin de match, mais aussi des mots doux échangés entre Jerome Boateng et son capitaine Léo Dubois en seconde période, particulièrement tendus. Joueur le plus expérimenté du vestiaire lyonnaise, le défenseur central allemand arrivé en provenance du Bayern Munich cet été s'est confié sur les réseaux sociaux, présentant ses excuses aux supporters des Gones.

"Nous sommes vraiment désolés pour nos fans"

"Ce n'est pas du tout la façon dont nous voulions aborder la pause internationale. Nous sommes vraiment désolés pour nos fans. Nous devons grandir et rester soudés en tant qu'équipe et travailler dur pour fournir les efforts nécessaires sur le terrain", a d'abord écrit le joueur âgé de 33 ans sur son compte Twitter, en français.

"Je crois en la force de cette équipe et des joueurs, mais si nous ne nous donnons pas à 100% à chaque match, il nous sera difficile d'atteindre nos objectifs dans cette Ligue 1 si forte. Continuons à travailler. On se voit après la pause, les Lyonnais !", a ensuite ajouté Jerome Boateng, déjà considéré comme un cadre du vestiaire de Peter Bosz. L'OL a toutes les raisons de vite se tourner vers ses prochains objectifs puisqu'après la pause internationale, c'est un bouillant choc contre l'OM qui attend les Lyonnais.