OL, Bruno Genesio : "Important de bien terminer l'année"

Commentaires()
Gettyimages
L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais veut achever l'année 2018 avec une victoire. Il a rassuré sur l'état mental de Nabil Fekir.

Qualifié pour les huitièmes de finale de Ligue des champions et troisième de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais finit bien son année 2018. Les Gones voudront terminer sur une dernière note positive en championnat avec le déplacement sur la pelouse du quatrième, Montpellier. En conférence de presse, Bruno Genesio a donné le ton pour cette rencontre au goût de podium.

"L’objectif est de confirmer les trois matchs qu’on vient de faire. C’est important de bien terminer l’année pour démarrer la nouvelle dans les meilleures dispositions. On a déjà validé un objectif avec la Ligue des Champions et la Coupe de la Ligue. Avec un bon résultat samedi face à concurrent direct, notre début de saison serait davantage réussi en Ligue 1", a indiqué l'entraîneur de l'OL.

"Fekir est bien dans sa tête"

Nabil Fekir Lyon monaco ligue 1 16122018.jpg

L'article continue ci-dessous

"Un avantage qu'ils n'aient pas joué pendant deux semaines ? Soit ils ont bien rechargé les batteries, soit ils peuvent manquer de rythme. On verra demain mais je m’attends à une belle opposition. C’est une équipe très solide défensivement, notamment à domicile. Ils jouent à trois derrière. Ce sera à peu près le même type de confrontation qu’à Lille. Il faudra être vigilant sur les contres adverses. On est souvent confrontés à ce genre de scénario", a ajouté Bruno Genesio.

Entendu cette semaine pour une affaire d'escroquerie, Nabil Fekir est bien dans sa tête et concentré selon l'entraîneur de l'OL : "Je n'ai pas échangé avec lui sur l'affaire en cours. C'est personnel et les faits changent en fonction des médias. Il est très bien dans sa tête et très performant à l'entraînement. Je ne suis pas inquiet. Il a enchaîné deux très bons matches".

Bruno Genesio a fini par évoquer le mercato hivernal : "On n’est pas dans l’optique de recruter pour l’instant. On aura une réunion pour discuter de tout cela. On fera le point. Je pense que j’ai un effectif suffisant en nombre et en qualité. Mais on ne sait jamais. Il peut y avoir des départs et, dans ce cas-là, ils seraient compensés. Personnellement, je supprimerai ce mercato. C’est éprouvant pour les joueurs, pour les entraîneurs et pour les dirigeants. Les joueurs qui arrivent sont en plus rarement performants".

Fermer