OL - Après le cambriolage de son domicile, Memphis Depay reste lucide

Commentaires()
Getty Images
Vendredi dernier, le domicile de Memphis Depay avait été cambriolé pendant la rencontre opposant l'Olympique Lyonnais et l'OGC Nice (0-1).

Défait à domicile face à l'OGC Nice (0-1), l'Olympique Lyonnais a confirmé ses lacunes en ce début de saison vendredi dernier, s'inclinant déjà une deuxième fois après seulement quatre journées disputées. Forcément, au sein du club rhodanien, l'heure n'était donc que très peu à la fête, alors que les protégés de Bruno Génésio devront attendre encore un peu pour se relever, trêve internationale oblige. 

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la mauvaise soirée s'était transformée en cauchemar pour l'ailier Memphis Depay, l'un des éléments les plus décisifs de l'OL, lui qui avait inscrit 19 buts en Ligue 1 la saison dernière, pour sa deuxième année dans le championnat de France. En effet, l'international néerlandais avait retrouvé son domicile cambriolé après la rencontre, pour "un butin conséquent" selon l'AFP. 

"C’est très ennuyeux et vous ne voulez pas y croire au début"

Si le président du club, Jean-Michel Aulas, n'avait pas caché son soutien pour son attaquant en conférence de presse, le principal intéressé semble avoir vécu la chose avec un certain recul, comme en témoignent ses dernières déclarations sur le sujet. "Je n’ai plus peur de ce qui se passe dans ce monde. Bien sûr, c’est très ennuyeux et vous ne voulez pas y croire au début. Ensuite, il faut revenir à la réalité. Sinon, vous restez dans cette spirale négative et je ne suis pas une telle personne. Ce sont des choses matérielles qui ont été volées. J’ai des choses qui valent quelque chose", a d'abord déclaré Memphis Depay.

Depay

"Mais l’argent ne m’a pas fait devenir ce que je suis aujourd’hui, et c’est pourquoi cela ne me brisera jamais. J’ai changé de mode et je suis heureux d’être ici maintenant, de pouvoir jouer des matchs et de travailler avec ce groupe. Le négatif est maintenant arrivé et c’est à la police de faire son travail", a ensuite ajouté le Batave pour Fox Sports, livrant un constat entre sérénité et lucidité. 

Prochain article:
Barça-Levante 3-0, avec un Dembelé de gala, le Barça renverse Levante
Prochain article:
Les regrets de Cassano : "J'aurais pu avoir le niveau de Messi"
Prochain article:
RUMEUR, le Barça vise Carlos Vela cet hiver
Prochain article:
Le Mondial 2022 avec 48 équipes ?
Prochain article:
Manchester United, Pogba : "Les choses sont plus faciles pour tout le monde"
Fermer