OGC Nice - Walter Benitez, un gardien courtisé

Commentaires()
Getty
Très en vue à Nice cette saison, Walter Benitez n'a plus qu'une année de contrat avec les Aiglons. Plusieurs options s'offrent désormais à lui.

Walter Benitez n’est pas nommé pour les trophées UNFP qui éliront le meilleur gardien de Ligue 1 le 19 mai prochain et son absence peut passer pour une aberration. Il suffit d’ailleurs de jeter un rapide coup d’oeil aux statistiques des différents portiers de France pour s’apercevoir que toutes les lignes le désignent comme un de leurs meilleurs représentants. Recordman du nombre de cleansheets (15), il possède également le pourcentage d’arrêt le plus élevé (81%) parmi les gardiens titulaires du championnat. Et la liste est longue puisque Walter Benitez domine le classement des parades sur les frappes à l’intérieur de la surface ou encore celui du nombre de penaltys arrêtés cette saison (3, sur 5 concédés). Tout le monde a d'ailleurs encore en mémoire celui sorti face à Edinson Cavani le 4 mai dernier pour permettre à son équipe de repartir avec un point du Parc des Princes.

Ses performances ne passent pas inaperçues en Angleterre

Si en France les prestations de Walter Benitez n’ont peut-être pas toute la considération qu’elles méritent, plusieurs clubs les ont attentivement observées et notamment Outre-Manche. Selon nos informations, Wolverhampton s’est récemment renseigné sur la situation du gardien de 26 ans et en Premier League, Newcastle et Crystal Palace suivent également un dossier qui attire les regards. Alors qu’il ne lui reste plus qu’un an de contrat avec l’OGC Nice, Walter Benitez se pose des questions et la proposition de prolongation transmise par les dirigeants niçois n’est pour le moment pas une réponse entièrement satisfaisante.

S’il se sent bien à Nice où son travail l’a conduit à occuper la place de numéro 1, c’est bien son envie de rejoindre l’équipe nationale argentine qui pilotera ses futurs choix. « J’espère que Walter Benitez sera appelé en équipe nationale, déclarait récemment Patrick Vieira en conférence de presse. Sur ce qu’il montre depuis le début de la saison, il mérite d’être vu ». Et l’entraîneur niçois pointe peut-être du doigt un problème sous-jacent qui entre en ligne de compte dans la réflexion du gardien. À Nice - qui ne jouera pas la Coupe d’Europe la saison prochaine - la visibilité internationale qu’il recherche est mince. En Premier League et même au sein d’un club qui ne disputerait pas de compétition européenne, ses performances seraient davantage mises en avant.

Alors qu’il s’est imposé comme un des éléments forts du GYM cette saison, Walter Benitez considère les opportunités qui se présentent à lui. Dans un marché des gardiens bien spécifique, le gardien argentin est aussi conscient qu’un train peut mettre un certain temps à repasser. Contrairement à l’imminence de sa prolongation récemment évoquée, son dossier sera un des enjeux majeurs du mercato niçois. 

Fermer