OGC Nice - Jean-Pierre Rivère : "On a failli partir"

Commentaires()
Getty
Dans un entretien accordé à Canal+, le président niçois a concédé avoir été tout proche de s'en aller suite à des désaccords avec les actionnaires.

Occupant la 12ème place de Ligue 1, l'OGC Nice est un club qui se veut en pleine transition lors de cet exerice 2018-2019, ayant vu ses meilleurs éléments s'en aller vers la Premier League ou encore la Bundesliga, ainsi que son entraîneur suisse Lucien Favre s'engager au Borussia Dortmund. 

Si celui qui avait permis au club azuréen de développer un jeu attrayant ces dernières saisons a été remplacé par l'ancien joueur d'Arsenal Patrick Vieira, les Aiglons devront se battre avec d'autres armes ce dimanche (21h00) face à l'Olympique de Marseille, avec l'objectif d'intégrer le top 10. 

"Avec Julien (Fournier), on s'est dit qu'on mettait en danger le club"

Néanmoins, à Nice, il n'y a pas que sur les terrains qu'il y a de la pression ces dernières semaines, puisqu'à en croire le président du club, Jean-Pierre Rivère, la direction aurait bien pu s'en aller cet été suite à des désaccords avec les actionnaires sino-américains qui ne partagent pas la même vision que lui et son directeur général, Julien Fournier. "On a failli partir", a en effet déclaré le dirigeant dans un entretien diffusé par Canal+ ce vendredi soir. 

"Au moment où on s'apprêtait à partir, on a vu arriver beaucoup d'agents de joueur qui nous ont dit ''il y a un projet, si vous partez, un tel partira, un tel aussi.'' Des salariés qui sont à des postes clés sont venus nous voir pour nous dire qu'ils partiraient si on partait. Avec Julien, on s'est dit qu'on mettait en danger le club", a ensuite ajouté Jean-Pierre Rivère. Pas forcément de bon augure pour la suite... 

Prochain article:
Officiel - Bordeaux-Dijon décalé du samedi à 20h au dimanche à 19h
Prochain article:
OFFICIEL - Tottenham confirme le départ de Mousa Dembélé à Guangzhou R&F
Prochain article:
Nice - Allan Saint-Maximin sur le bon chemin
Prochain article:
Leganes-Real Madrid 1-0, ça passe quand même pour le Real Madrid
Prochain article:
Saint-Etienne-OM 2-1, Khazri enfonce Marseille
Fermer