OGC Nice - Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier quittent le club

Commentaires()
Getty
Le président et le directeur général de l'OGC Nice ont annoncé leur départ aux joueurs avant d'officialiser la nouvelle dans les prochaines minutes.

Cette journée du vendredi 11 janvier 2019 a pris un tournant inattendu pour tous les membre de l'OGC Nice. Avertis dans la matinée qu'une réunion spéciale se tiendrait à 16h, les employés ont vite compris que les circonstances laissaient présager d'importantes annonces. Pour aller encore davantage en ce sens, les joueurs qui s'étaient entraînés normalement en matinée avaient également reçu l'ordre de revenir l'après-midi, à la veille du match face à Bordeaux (samedi, 20h), sur un temps normalement consacré à leur sieste. 

Le départ annoncé aux joueurs

Le président Jean-Pierre Rivère, arrivé en 2011 à la tête des Aiglons et son bras droit ont donc pris la parole devant les joueurs pour leur annoncer leur départ. En proie à un conflit avec les actionnaires sino-américains, les deux hommes avaient déjà envisagé un départ l'été dernier avant de finalement se raviser. Jean-Pierre Rivère, qui possèdent 20% du club et Julien Fournier, qui détient également un petit pourcentage, ont d'ores et déjà entrepris la vente de leurs parts. Les actionnaires majoritaires souhaiteraient que la question se règle au plus vite et envisageraient d'agrandir encore leur influence. 

Une conférence de presse spéciale est prévue au centre d'entraînement de l'OGC Nice à partir de 16H30 en présence des deux dirigeants qui détailleront les raisons de leur décision commune. 


 

Prochain article:
Mercato : le PSG à la lutte avec Chelsea pour recruter Paredes
Prochain article:
Lille-Amiens 2-1 - Laborieux mais renversant, le LOSC enchaîne
Prochain article:
Bundesliga - Hoffenheim 1-3 Bayern Munich : les Bavarois débutent 2019 avec le sourire
Prochain article:
Ligue 2 - 21e journée : le leader Metz surpris par Clermont, Auxerre poursuit sa remontée
Prochain article:
Bordeaux - Ricardo compte sur Driss Trichard mais...
Fermer