News Résultats en direct
Mercato

OFFICIEL - Boudebouz remplace Cabella chez les Verts

14:25 UTC+2 27/07/2019
Ryad Boudebouz, Real Betis
Deux années après son départ en Liga, Ryad Boudebouz est de retour en France, lui qui s'est engagé à l'AS Saint-Etienne jusqu'en 2022, ce samedi.

Orpheline du départ de son milieu offensif Rémy Cabella, transféré à Krasnodar ce vendredi, l'AS Saint-Etienne peut déjà se féliciter d'avoir enrôlé son remplaçant, en la personne de Ryad Boudebouz, un autre ancien joueur de Montpellier

En effet, l'ASSE a officialisé l'arrivée de celui qui évolue en Espagne depuis deux saisons désormais, et appartenait au Bétis de Séville. Recruté contre une somme légèrement supérieure à 3 millions d'euros, Ryad Boudebouz portera le numéro 7 dans le Forez, où il s'est engagé ce samedi jusqu'en 2022. 

"Les fans de foot ne peuvent que se réjouir qu'un tel technicien revienne en L1"

"Je suis très heureux et très fier de signer à l'AS Saint-Étienne. J'ai conscience de rejoindre l'un des plus grands clubs français. Physiquement, je me sens prêt et j'ai hâte de faire partie du groupe. J'espère vite m'intégrer d'autant que je connais déjà Ghislain Printant, qui a été mon entraîneur à Bastia, mais aussi Julien Sablé, avec lequel j'ai évolué en Corse quand il était encore joueur, Wahbi Khazri, l'un de mes anciens coéquipiers sous le maillot bastiais et Yann M'Vila que j'ai côtoyé en équipe de France U19. J'aime les ambiances chaudes comme celle de Geoffroy-Guichard et c'est un privilège de jouer devant de tels supporters", a déclaré la nouvelle recrue stéphanoise, dans des propos accordés au site internet du club. 

"Ryad Boudebouz est un joueur que nous suivons depuis plusieurs années. Il a été l'une des têtes d'affiche de notre Championnat de France avant de partir en Espagne. Nos supporters et tous les fans de foot ne peuvent que se réjouir qu'un tel technicien revienne en Ligue 1 Conforama. Il a acquis beaucoup d'expérience et nous sommes convaincus que toutes les conditions sont réunies pour qu'il s'épanouisse à Saint-Étienne", s'est pour sa part félicité Roland Romeyer, le président du récent quatrième de Ligue 1. Il est vrai que sur le papier, ce recrutement fait sens.