Notes PSG-OM (3-0) : le show de Neymar, Thiago Silva impérial et des Parisiens en maitrise

Commentaires()
Getty
Le match entre le PSG et l'OM a tourné à la démonstration. Neymar a brillé, Mbappé a assuré... découvrez les notes des joueurs Franciliens.

Les joueurs du Paris Saint-Germain ont remporté aisément ce Classique retour, de de la 27e journée de Ligue 1. Largement dominateurs, peu mis en danger, les Parisiens n'ont eu aucun mal à se défaire de tristes marseillais.

PSG-OM (3-0), Rolando dépassé, Zambo-Aguissa a surnagé... Les notes des joueurs marseillais 

Alphonse Areola - 6

Globalement peu sollicité, il est intervenu à bon escient et a été suppléé par Thiago Silva sur sa ligne après avoir été effacé par Njie (83e). Décisif face à Thauvin et Gustavo (90e).

Daniel Alves - 6

Beaucoup de projections dans la première demi-heure et un apport bénéfique dans le jeu. Mais sa relance à la 40e, plein axe, sur un Marseillais aurait pu coûter bien plus cher. Débarrassé des tâches défensives vu la faiblesse offensive de l'OM, il a pu se concentrer sur son apport offensif.

Marquinhos - 6

On ne l'a pas vu si ce n'est pour son accrochage avec Njie. Un match sérieux, appliqué mais sans aucune difficulté à gérer.

Thiago Silva - 7

Après une première mi-temps tranquille, ponctuée d'interventions sereines, il intervient parfaitement à deux reprises face au Thauvin (46, 48e) puis supplée Areola sur sa ligne (83e).

Layvin Kurzawa - 6

Un match globalement maitrisé même s'il a parfois du mal à fermer face à Thauvin et qu'il se laisse encore déborder par son envie d'aller vers l'avant, en oubliant le repli.

Giovani Lo Celso - 5

Quand il a le ballon, sa technique lui permet de jouer pleinement son rôle de relayeur, de transmettre le ballon rapidement sur les côtés ou à l'inverse re-centrer le jeu en revenant sur son pied gauche. Mais en phase défensive, il est apparu encore trop léger (89% de duels perdus en première période, 83% à la fin du match).   

Lassana Diarra - 6,5

Il est là pour assurer l'orientation de la sortie de balle et le fait de manière efficace. Il a retrouvé un peu de dynamisme et n'a pas hésité à transpercer le premier (timide) rideau de pressing marseillais. Remplacé à l'heure de jeu par Thiago Motta. Encore un peu juste sur la durée.

Adrien Rabiot - 6,5

Sa percussion et son intelligence de déplacement sur le second but parisien rappellent combien il est indispensable à ce PSG au poste de relayeur. Il est le point d'équilibre du milieu francilien.

Kylian Mbappé - 7

Très remuant par ses percées balle au pied et ses appels en profondeur, il est récompensé par un but dès la 10e minute. Rarement en position de conclure par la suite, il a constamment provoqué, prenant régulièrement le dessus sur Amavi. 

Edinson Cavani - 5,5

Seulement 5 ballons touchés en première mi-temps, 0 duel gagné, 0 tir et 2 passes tentées. Un bilan famélique légèrement contrebalancé par son activité. Mais avec Cavani, un seul ballon suffit. Son 7e touché est une merveille de contrôle orienté, enchaîné d'une belle frappe puissante en pivot. 

Neymar - 8 

L'article continue ci-dessous

Il descend rapidement très bas pour toucher beaucoup de ballons. Une belle ouverture pour Mbappé (4e) et des différences balle au pied. Une tête de peu à côté (15e). Il provoque ensuite à la 27e le csc de Rolando. Il est passeur sur le but de Cavani et n'a pas cessé de provoquer, accélérer, dribbler, prenant des coups et finissant en larmes sur une civière (80e).

Johann Crochet, au Parc des princes

 

Fermer