Nîmes se relance, Strasbourg s’enlise… Le résumé de la journée en Ligue 1

Dernière mise à jour
Getty

Alors qu’on les pensait condamnés, les Crocos peuvent encore croire en une survie parmi l’élite. Ce dimanche, ils ont signé la belle opération de la 36e journée du championnat en prenant largement le dessus sur Metz à l’extérieur (3-0).

Nîmes ne lâche pas

A Saint-Symphorien, et face à des Grenats qui déçoivent pourtant rarement dans leur fief, les Gardois ont réussi à glaner leur premier succès depuis le 21 mars dernier. Une victoire qui porte les signatures de Fomba, de Ripart et de Ferhat, auteur des trois réalisations de la partie. En gagnant, Nîmes reste au contact de Nantes (18e), barragiste.

Tandis que le NO s’est relancé en bas du tableau, Strasbourg, pour sa part, a enregistré une fâcheuse contre-performance. Les Alsaciens se sont fait dominer par Montpellier à domicile. Malgré le soutien de leur public, venu en nombre à leur rencontre à l’entrée du stade, les hommes de Thierry Laurey sont passés à côté de leur sujet, s’inclinant au final logiquement 2-3. Le sursaut de fin de match, avec deux buts inscrits, n'aura été d'aucune utilité.

L'article continue ci-dessous

Brest loupe le coche

Le Stade Brestois n’a pas encore sauvé non plus sa place en Ligue 1. Ce dimanche, les Finistériens se sont inclinés sur le terrain de Nice (2-3). A l’Allianz Riviera, ils auraient pourtant pu aspirer à mieux puisqu’ils ont mené à deux reprises face à des Aiglons réduits à dix à partir de la 50e minute. Mais, au final, ils se sont fait renverser, avec notamment un troisième but concédé juste avant le gong de la part de Hassane Kamara.

Le quatrième et dernier match de 15h mettait aux prises Angers à Dijon, déjà condamné. Dans cette rencontre sans enjeu, c’est le SCO qui l’a emporté sans trop de peines (3-0). L’équipe de Stéphane Moulin est définitivement sauvée. Ce qui permettra à son coach d’aborder sereinement la fin de son aventure au club.

La journée de dimanche avait commencé par un classique du championnat. L’AS Saint-Etienne recevait l’Olympique de Marseille au Chaudron. Les Verts l’ont emporté sur la plus petite des marges (1-0) à la faveur d’un but d'Arnaud Nordin juste avant la pause. Ce résultat ne fait pas du tout les affaires des Phocéens, même s’ils restent 5e au classement général.