Nice - Saint-Maximin estime qu'il est "trop tôt" pour penser à l'équipe de France

Commentaires()
Getty
Le joueur de Nice, Allan Saint-Maximin, s'est confié à l'Equipe au sujet de son style de jeu, ses rapports avec Patrick Vieira ou encore les Bleus.

Sa saison : "Je me sens de mieux en mieux, peut-être parce que j'évolue un peu plus à mon poste. La saison dernière, j'étais souvent à droite, qui n'est pas mon poste de prédilection. À gauche, j'ai la possibilité de partir sur mon pied gauche pour tirer ou centrer, ou alors de rentrer intérieur pour enrouler. Cela me laisse plus d'options, ça me permet de m'exprimer beaucoup mieux. Cela se voit dans mes statistiques : je fais ma meilleure saison."

Sa relation avec Vieira : "Avec le coach, on a une relation, presque... fusionnelle. Il est comme ça avec tout le monde, pas avec moi en particulier. Il ne fait pas de différence de statut. C'est la première fois que je me retrouve avec un coach qui a eu une grande carrière de joueur. Il met un cadre, il s'y tient, il a ses règles, il y a parfois des désaccords, mais à partir du moment où tu sais qu'il fait ça pour ton bien et pour le bien du groupe, cela glisse."                                                                       

La conversation avec Balotelli après Nice-Lyon : "Oui, il est passé dans le vestiaire, on a un peu discuté. Je m'entends super bien avec Mario. Avec nous, il n'arrivait pas à s'exprimer cette saison (0 but). Il n'y a que lui qui connaît les vraies raisons de cette situation. Cela nous a empêchés de prendre du plaisir tous les deux. Mais j'espère qu'on se retrouvera un jour dans un autre club."                                     

L'Equipe de France : "Je pense qu'il est trop tôt, la concurrence à mon poste est extrêmement rude : Coman, Martial, Mbappé, Lemar, Dembélé... Il y a énormément de monde, et je n'ai pas montré assez de choses sur le terrain pour y penser. Step by step !"                                 

Fermer