Nice, Patrick Vieira : "Thierry Henry a marqué l'histoire du football français"

Commentaires()
L'entraîneur de l'OGC Nice a encensé son ancien coéquipier à Arsenal et en équipe de France, Thierry Henry, qu'il va retrouver ce mercredi soir.

Patrick Vieira va retrouver son ancien coéquipier, Thierry Henry, ce mercredi, mais cette fois-ci les deux champions du monde 1998 vont s'affronter en tant qu'entraîneur pour la première fois de leur jeune carrière. Une rencontre très attendue par les médias, les observateurs du football français mais aussi par les deux acteurs, eux-mêmes. En conférence de presse, Patrick Vieira a manifesté son intérêt de disputer ce derby contre l'AS Monaco.

"Ça va être un match dans lequel les deux équipes vont mettre beaucoup d'envie, par rapport notamment à la rivalité entre supporters. À chaque fois, il y a énormément de supporters niçois à Monaco. J'ai hâte de vivre ce match pour l'ambiance au stade Louis-II. Thierry Henry ? On s'est croisés à Londres pendant les fêtes, pour boire un café. On a discuté de plein de choses. Ce sera notre première, l'un en face de l'autre en tant que coaches. Ce sera un moment émouvant. On a partagé beaucoup de choses ensemble, mais tout ça sera oublié demain", a indiqué l'entraîneur niçois.

"On était des copains avant et on le sera après"

vieira henry

Patrick Vieira est heureux de retrouver Thierry Henry : "C'est étrange de se retrouver comme ça, l'un en face de l'autre sur un banc. On a débuté nos carrières ici, lui à Monaco et moi à Cannes, c'est une situation qui nous excite tous les deux. Je n'aurais jamais imaginé une seconde qu'on se retrouverait sur les bancs, comme ça, dans un tel derby. Sur la carrière de Thierry, il n'y a pas grand-chose à ajouter. Ce qu'il a réussi est extraordinaire. Il fait partie des grands du foot français, avec Michel Platini, Raymond Kopa ou Zidane, et dans ce registre-là, il y a Henry. Il fait partie de cette catégorie de joueurs qui ont marqué le foot français. La détermination qu'il a mise dans sa carrière est un exemple à suivre pour tous les jeunes joueurs".

"Est-ce que je l'imaginais entraîneur ? Oui, je ne pas surpris. Il a toujours aimé le foot. Il regarde des matches tout le temps, il connaît tous les joueurs dans tous les clubs. On a vécu énormément de choses ensemble, on a gagné et on a perdu des matches, et on a marqué l'histoire d'Arsenal lors de cette saison où on a fini invaincus (2004). C'était notre leader offensif. On a commencé presque ensemble en équipe de France, on a connu sa grande époque, on était voisins à Londres. On était des copains avant et on le sera après", a conclu l'ancien milieu de terrain.

Patrick Vieira a évoqué sa situation avec ses actionnaires : "J'ai eu l'un des actionnaires au téléphone (Chien-Lee), on a fait un point sur le mercato et discuté de ce qui va se passer prochainement. Mais on n'est pas encore entré dans les détails mais vous comprendrez que je ne veuille pas en dire trop. On a discuté du projet. Je ne sais toujours pas, je suis comme vous, j'attends de voir ce qui va se passer, Je ne l'ai pas eu, je ne sais qui c'est. C'est un moment délicat pour le club mais les joueurs sont assez intelligents pour comprendre la situation. On a répondu présent contre Bordeaux, on a gagné avec une grande solidarité. À moi de tout faire pour qu'on garde cet état d'esprit le plus longtemps possible".

Fermer