Neymar avec Beckham, Balotelli en président et Memphis merveilleux - La Ligue 1 sur réseaux sociaux

(C)Getty Images
La star brésilienne a passé un peu de temps avec la légende anglaise mais a été surpassé ce week-end par l'ailier néerlandais de Lyon.

Tous les yeux étaient tournés vers le voyage du Paris à Lyon dimanche pour le gros choc de la Ligue 1. Après sa victoire très remarquée contre Dijon avec un score lourd de 8-0, tout semblait parfait pour se rendre à Lyon même avec la blessure de Neymar, touché à la cuisse. L'OL était en tout cas très motivé par ce match, à l'image de Nabil Fékir.

 

Allez l'OL ! #OLPSG

A post shared by Nabil Fekir (@nabilfekir) on

Le capitaine lyonnais, très en vue depuis le début de la saison, a de suite marqué les esprits avec son coup-franc surprenant. L'autre vedette côté OL fut Memphis Depay avec son but victorieux dans les arrêts de jeu. L'ancien joueur de Manchester United était déterminé pour ce match. 

 

A post shared by Memphis Depay (@memphisdepay) on

Pour les Parisiens, Kylian Mbappé a vécu une soirée beaucoup plus compliquée. Percuté par Anthony Lopes en première période, la pépite du PSG a dû sortir sur civière laissant sa place à Draxler. Tout allait bien pourtant dans l'avion pour se rendre sur les bords du Rhône.

 

Départ pour Lyon

A post shared by Kylian Mbappé (@k.mbappe29) on

Dani Alves est lui aussi rentré aux vestiaires plus tôt que ses coéquipiers, mais pas pour les mêmes raisons. Expulsé en début de seconde période par Clément Turpin, le latéral brésilien avait pourtant utilisé la célèbre formule de Patrice Evra.

Après un quadruplé inscrit face à Dijon, Neymar a eu une semaine bien remplie puisqu'il a eu l'occasion de croiser David Beckham, qu'il a surnommé légende sur son compte Instagram.

 

Good to see u legend @davidbeckham

A post shared by Nj neymarjr (@neymarjr) on

Par ailleurs, il a eu l'occasion de souhaiter un joyeux anniversaire à sa mère en lui souhaitant "tout le bonheur du monde".

Auteur d'un doublé face à Monaco en milieu de semaine, Mario Balotelli continue d'épater les observateurs. Avec déjà douze buts cette saison, il porte Nice cette saison. "Bravo les gars and let’s keep going,” a-t-il insisté.

La star italienne s'est par ailleurs amusé à réalise un faceswap, une application qui permet de changer de visage, afin de ressembler à une personnalité très connue outre-Atlantique.

 

#tbt when I was the president of the U.S. # #barackotelli

A post shared by Mario Balotelli (@mb459) on

 

Fermer