News Résultats en direct
National 1

National 1 : à la découverte d'Oumar Gonzalez, le solide défenseur de Villefranche

09:30 UTC+2 05/04/2019
Oumar Gonzalez
Prêté pour la troisième saison de suite par le FC Metz, le défenseur Oumar Gonzalez (21 ans) réalise un exercice remarqué à Villefranche (N1).

Sous contrat avec le FC Metz (leader de Ligue 2) jusqu'au 30 juin 2020, Oumar Gonzalez (21 ans) réalise une saison convaincante en prêt à Villefranche, septième de National. Un exercice qui l'a vu évoluer sur plusieurs aspects au poste de défenseur central où Alain Pochat, son entraîneur, l'a repositionné après deux prêts successifs à Épinal et Rodez. "Là-bas, il jouait souvent en 6, rappelle le technicien. Quand je l'ai contacté pour venir ici, c'était pour le faire jouer en défense centrale, dans une défense à quatre avec Quentin Lacour, ou à trois comme on joue actuellement avec Oumar en tant qu'axe droit." 

Dans cette position, Oumar Gonzalez allie puissance et vitesse. "Il est capable de rattraper des coups par ses courses. Il est puissant, intelligent et commence à avoir un petit peu de métier en National, reprend son coach. Mais là où il a le plus progressé, c'est techniquement, dans ses sorties de balle." Ce que l'intéressé confirme à Goal sans rechigner : "J'ai encore des progrès à faire dans ce domaine, mais c'est vrai que j'ai beaucoup progressé techniquement depuis mon arrivée à Villefranche, d'autant qu'à Rodez il y avait beaucoup de transitions rapides, beaucoup de vivacité, beaucoup de rythme. C'était plus athlétique."

Quid de son avenir cet été ?

Cette saison, Oumar Gonzalez s'est notamment illustré lors du huitième de finale de Coupe de France perdu face au PSG après avoir poussé le club francilien en prolongation (0-0, 0-3 a.p). "Ce jour-là, j'ai goûté à un niveau que je ne connaissais pas. J'ai joué contre des joueurs comme Cavani, Mbappé... Ça donne envie de s'y frotter encore", dit-il. Un tournant dans la saison de l'équipe, qui enchaîne les performances depuis, à l'image du défenseur. "Oumar a très bien tenu son rang contre Paris et je pense que ce match nous a aidé à prendre conscience qu'on pouvait faire de belles choses collectivement", reconnaît Alain Pochat.

Oumar Gonzalez entend maintenant se concentrer sur la fin de saison de son équipe, en espérant décrocher au plus vite les deux points qu'il manque à Villefranche pour assurer son maintien. Il se tournera ensuite vers le mercato avec l'ambition de "trouver un projet qui m'offre de la stabilité". Alain Pochat, lui, espère le conserver. "Je lui en ai déjà parlé, précise-t-il. Car Oumar, c'est de l'or en barre. C'est un bosseur, un bon mec. Et s'il confirme le niveau qu'il a depuis six ou sept mois, je pense qu'il peut viser au moins la Ligue 2." De quoi envisager l'avenir avec ambition tout en rappelant que le FC Metz aura aussi son mot à dire.