Naples : Carlo Ancelotti fustige les dérives des supporters dans les stades italiens

Commentaires()
Getty Images
Carlo Ancelotti a mis le doigt sur l'agressivité que l'on peut retrouver dans certaines enceintes italiennes.

Carlo Ancelotti était présent à Florence, ce lundi, lors d'un événement, pour évoquer le problème de la violence dans les stades italiens. Physique ou verbale, l'agressivité récurrente dans les enceintes transalpines est un fléau qui a des origines culturelles, selon l'actuel entraîneur du Napoli.

"En Italie, nous sommes derrière les autres sur le plan culturel. Nous pensons qu'un match de foot est une bataille, alors qu'en réalité, il ne devrait pas y avoir de place pour la grossièreté", a lancé Ancelotti.

"En France, il n'y a pas la passion qui existe en Espagne et en Italie"

Fort de son expérience aux quatre coins de l'Europe, Carlo Ancelotti, passé notamment par Chelsea, le Real Madrid, le Bayern Munich et bien-sûr le Paris Saint-Germain (il est le seul technicien à avoir gagné des tritres dans les 5 championnats majeurs), a fait un état des lieux de la situation en Italie en dressant une comparaison avec les pays étrangers. Dans son constat, l'Italien a d'ailleurs fait remarquer que la passion du football en France n'était pas aussi palpable qu'ailleurs.

L'article continue ci-dessous

"Il est très peu probable que vous soyez insulté en Angleterre, alors qu'en France, il n'y a pas la passion qui existe en Espagne et en Italie... En Espagne, il existe une forte rivalité entre Barcelone et le Real Madrid, mais sans la grossièreté qui existe en Italie".

Fiorentina Napoli fans

"On peut arrêter un match en raison de la pluie, donc on pourrait aussi le faire à cause des insultes", a également noté le chevronné technicien, faisant référence aux insultes reçues par José Mourinho durant le match entre la Juventus et Manchester United la semaine passée, en  Ligue des champions. Mourinho avait répondu en chambrant le public turinois après le but victorieux de son équipe, justifiant son geste par son passage à l'Inter Milan, l'un des clubs rivaux de la Juve, dans le passé.

Prochain article:
EXCLU - UNFP : "Le PSG doit réintégrer Adrien Rabiot sous 48 heures"
Prochain article:
Juan Antonio Pizzi et l'Arabie Saoudite, c'est fini
Prochain article:
Mercato - Les Girondins négocient avec Raoul Bellanova (AC Milan)
Prochain article:
Barcelone - Victime d'une entorse à la cheville, Ousmane Dembélé sera absent deux semaines
Prochain article:
L'AC Milan un grand club ? Les départs d'Higuain et Bonucci sont un terrible message
Fermer