Naples - Ambitieux, Carlo Ancelotti veut gagner malgré l'arrivée de Cristiano Ronaldo à la Juventus

Commentaires()
Goal
Carlo Ancelotti a commenté le transfert de Cristiano Ronaldo à la Juventus mais est tout de même ambitieux et vise le titre.

Si le transfert de Cristiano Ronaldo à la Juventus fait plaisir aux supporters des Bianconeri, du côté des principaux concurrents comme Naples et l'AS Roma, c'est plutôt la soupe à la grimace. La Juventus domine le football européen de la tête et des épaules depuis plus de sept ans, mais a failli se faire chiper le Scudetto par Naples la saison dernière. Malgré l'arrivée du quintuple Ballon d'Or à Turin, Naples vise toujours le titre et peut compter sur l'arrivée de Carlo Ancelotti, motivé comme jamais.

Pour sa première conférence de presse à la tête de Naples, Carlo Ancelotti a affiché ses ambitions : "J'ai accepté Naples parce que le club croyait beaucoup en moi, je voulais retourner en Italie et je cherchais un projet intéressant. L'effectif me plaît, ces dernières années il y a eu une philosophie de jeu que j'ai aimé et proche de mes idées. Je suis très excité et le but est d'être en vie dans toutes les compétitions en mars-avril, à partir de là nous verrons ce qui va se passer. Nous sommes ici pour gagner, personne n'aime être second".

Ancelotti De Laurentiis Napoli

Plus de motivation pour les rivaux de la Juventus

L'ancien entraîneur du Real Madrid a commenté l'arrivée de son ancien protégé, le quintuple Ballon d'Or, chez l'ennemi turinois : "Cristiano Ronaldo est le meilleur joueur au monde, je le connais bien et je sais à quel point il est professionnel. Son arrivée sera un grand avantage pour le football italien, étrangement cela coïncide avec mon arrivée et peut-être dans quelques années on dira «cet été ces deux-là sont arrivés». Cela donnera beaucoup plus de motivations à tous les rivaux de la Juventus".

L'article continue ci-dessous

Carlo Ancelotti a démenti avoir pris contact avec d'anciens joueurs pour les faire venir à Naples : "Les médias ont écrit que j'ai parlé avec Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, David Luiz, Angel Di Maria, Edinson Cavani ... La seule chose dont je me souviens est de parler à mon président et à mon directeur sportif. J'ai beaucoup de reconnaissance pour tous ces joueurs, mais ce sera une expérience différente et jamais, dans aucun club, je ne dois signer des joueurs, chaque équipe a ses projets et ses objectifs".

Le technicien italien s'est montré fan de la VAR, qui est déjà en vigueur dans le championnat italien : "Je pense que c'est une grande amélioration pour ce sport, si nous l'avions utilisé il y a deux ans, nous n'aurions pas été éliminé contre le Real Madrid, avec le Bayern Munich. Je pense que l'UEFA va bientôt le mettre en place dans la Ligue des champions".
 


 

Prochain article:
Andrew Robertson prolonge à Liverpool
Prochain article:
Arsenal, Unai Emery évasif sur le futur de Mislintat
Prochain article:
Bayern, Kovac demande à James de sortir ses "meilleures performances" s'il veut rester au Bayern
Prochain article:
Real Madrid - Vinicius, le nouveau roi de Bernabeu
Prochain article:
José Mourinho ne pense pas encore à la retraite
Fermer