Nantes-PSG, Kita : "C’est un gag !"

Commentaires()
Gettyimages
Waldemar Kita, le président de Nantes, était hors de lui après le match contre le PSG qui avait vu Tony Chapron exclure un de ses joueurs injustement.

Mr Tony Chapron a été dimanche soir le principal acteur de la rencontre de championnat entre Nantes et le PSG . Mais c’est une étiquette dont l’arbitre s’en serait bien passé. A quelques minutes de la fin, il a suscité la stupéfaction et l’ire de tout le stade en expulsant un joueur nantais alors qu’il avait lui-même essayé de le faire tomber.

Chapron fait un mauvais geste sur Diego Carlos et l'expulsion

Parmi les premières personnes à réagir dans la zone mixte de la Beaujoire, il y avait Waldemar Kita. L’homme fort de Nantes a d’abord essayé d’ironiser sur cet évènement : « Mr Chapron, il doit se faire reposer et se faire masser. Et puis après on peut le voir. C’est comme ça que ce marche maintenant. On ne peut pas le voir avant une demi-heure. Il doit se refléchir et se reposer. Mais, il est en forme car il a rigolé en sortant ».

Par la suite, le ton est monté chez le président des Canaris : « J’attends le feu vert car sinon je vais me faire tuer. Tout ça, ce n’est pas sérieux, c’est de l’amateurisme. Il y a un moment où il faut arrêter. Ou on fait une révolution. Ce n’est pas sérieux. Ce qui est le plus choquant ? Sa tentative de coup de pied, je pense qu’il ne l’a pas fait exprès. Je ne veux pas le croire qu’il l’a fait exprès. Mais, sincèrement, même s’il ne l’a pas fait exprès, au moins qu’il s’excuse. Mais il ne doit pas donner un rouge. Ce n’est pas sérieux. Je ne veux pas être méchant ce soir, mais c’est un gag ! Il faut quand même trouver une solution à tout ça. Il y a un problème quelque part ».

Chapron promet de revoir les images "à tête reposée"

L'article continue ci-dessous

Enfin, Kita a aussi relayé la mécompréhension de ses joueurs dans le vestiaire : « Je n’ai jamais vu ça. Les joueurs parlent dans le vestiaire. Ils disent que si c’est nous qui font ça, on prend pour 6 mois. Je sais très bien qu’il est à la fin de sa carrière, mais ce n’est pas comme ça qu’on finit. A cause de ça on ne parle pas de notre bon match et du but qui nous a été refusé ».

Au bout d'une longue attente, le dirigeant franco-polonais a fini par voir Chapron. Les deux hommes ont échangé et la discussion a été "courtoise", selon les dires de Kita. L'arbitre s'est défendu en disant qu'il a senti un Nantais (Diego Carlos) le bousculer et a cru qu''il l'avait fait exprès. Et que c'était la raison pour laquelle il lui a mis un deuxième jaune. Les deux hommes ont regardé la vidéo ensemble et l'homme en noir a maintenu sa version des faits, mais en promettant de regarder les images de nouveau "à tête reposée". Il a aussi certifié que s'il venait à constater qu'il s'est trompé, il retirerait son carton. Concernant le coup de pied donné, Chapron a affirmé qu'il ne l'a pas fait exprès. Enfin, aux journalistes, Kita a confié que l'arbitre était très "embêté" après avoir appris qu'il était la risée de la France aux yeux de l'Europe.

Propos recueillis par Sabrina Belalmi à La Beaujoire

Prochain article:
Monaco-Nice 1-1, Monaco et Nice se quittent dos à dos
Prochain article:
Nîmes-Nantes 1-0, les Crocos se relancent
Prochain article:
Toulouse-Lyon 2-2 - Accroché par Toulouse, l'OL s'en sort bien
Prochain article:
Juve-Milan 1-0, la Juve remercie Cristiano Ronaldo, l'homme des finales
Prochain article:
Lille, Gérard Lopez : "Ce qui nous arrive est mérité"
Fermer