Nantes - Le projet de nouveau stade toujours d'actualité mais la Beaujoire ne sera pas détruite !

Commentaires()
Nantes Métropole a rendu une double décision concernant les Canaris avec l'abandon du projet YelloPark et la sauvegarde de La Beaujoire.

C'est un projet qui frustre voire agace plusieurs supporters des Canaris dont les ultras de la Brigade Loire. Depuis de nombreux mois, la direction du club envisageait de détruire la Beaujoire afin d'aller s'installer dans un complexe plus moderne, nommé YelloPark.

"Les impôts doivent servir à autre chose qu'au financement du foot business"

Nantes Métropole a fini par trancher ce vendredi : oui il y aura un nouveau stade uniquement financé par le privé, mais l'enceinte où évolue Valentin Rongier et les siens ne sera pas rasé ! L'intention est claire : réutiliser la Beaujoire pour d'autres événements comme l'athlétisme ou le rugby.

"Les impôts doivent servir à autre chose qu'au financement du foot business (...) les conditions de réalisations prévues initialement ne sont pas réunies. Il n'y aura pas de projet urbain, ni aujourd'hui, ni demain", a indiqué Johanna Rolland, président de Nantes Métropole dans des propos relayés par Ouest-France.

Néanmoins Waldemar Kita peut toujours espérer offrir au FCN un nouveau stade puisque le regroupement des 24 communes situé dans la Loire-Atlantique a annoncé le début des propositions pour bâtir l'enceinte. "Nous proposerons la cession de l'emprise qui permettra la construction du stade", a confirmé Johanna Rolland à ce sujet.

Prochain article:
EDF - Pourquoi les Bleus sont-ils touchés par autant de blessures musculaires ?
Prochain article:
Dejan Lovren incendie Sergio Ramos : "Je l'ai tué, je suis heureux"
Prochain article:
Portugal - Sans faire de bruit, Bernardo Silva endosse son costume de leader
Prochain article:
L'Allemagne reléguée en Ligue des nations B après la victoire des Pays-Bas contre la France
Prochain article:
Pays-Bas - France 2-0 - Deschamps, Lloris et toutes les réactions en zone mixte
Fermer