Montpellier-PSG (1-3) : Rafinha monte en puissance

Rafinha Montpellier PSG Ligue 1 05122020
Getty
Très en vue ce samedi à Montpellier (1-3), l'ancien Barcelonais Rafinha Alcantara s'affirme match après match dans l'équipe de Thomas Tuchel.

Cela ressemble à une bonne pioche. Recruté par le directeur sportif Leonardo dans les dernières heures du mercato, Rafinha (27 ans) a confirmé sa montée en puissance avec le PSG ce samedi à Montpellier (1-3). Très en vue, le Brésilien a été l'homme clé du milieu de terrain parisien, se montrant disponible et créatif dans l'utilisation du ballon. Un match référence pour celui qui s'était déjà illustré mercredi contre Manchester United.

Son aisance technique et son volume de jeu ont mis à mal Téji Savanier et sa bande, qui n'ont jamais réussi à stopper la rampe de lancement parisienne. Avec 114 ballons touchés, Rafinha a été le principal lien entre le milieu et l'attaque du PSG samedi soir. Particulièrement inspiré, il en a profité pour signer sa deuxième passe décisive de la saison en décalant Moise Kean pour le but du 2-1 (77e).

L'article continue ci-dessous

Tuchel : "Un gars extraordinaire"

C'est simple, à la Mosson, l'ancien pensionnaire du FC Barcelone avait des faux airs de Marco Verratti. Il a parfaitement pris le relais de l'Italien, ménagé pour cette rencontre. Thomas Tuchel ne cachait pas sa satisfaction en conférence de presse : "J'aime le gars. Je connais Rafinha depuis de nombreuses années. Je l'ai observé, lui et son frère (Thiago Alcantara), depuis Barcelona B et le FC Barcelone. C'est un gars extraordinaire, avec beaucoup d'intelligence de jeu, super humble, agréable, toujours attentif. Il montre sa qualité. Il a fait un bon match à Manchester. Il fait un nouveau match extraordinaire et je suis très content de lui."

Avec Di Maria, Rafinha a surtout été le leader technique du PSG alors qu'on pouvait craindre un manque d'animation offensive suite au large turn-over effectué par Thomas Tuchel. Il confirme match après match qu'il peut devenir un élément important du groupe. Il est aujourd'hui une alternative de luxe et l'abattage, qui lui avait permis de réaliser une saison pleine en prêt au Celta Vigo l’an passé, pourrait lui offrir d'autres perspectives. Et pourquoi une place de titulaire à Paris.

Benjamin Quarez, au Stade de la Mosson.

Fermer