Mondial 2014, Thibaut Courtois évoque une victoire finale de la Belgique

Commentaires()
Getty
Thibaut Courtois explique ce qui a changé chez les Diables Rouges depuis le Mondial 2014 et évoque une victoire finale potentielle.

Thibaut Courtois, le gardien de la Belgique, a comparé la sélection des Diables Rouge lors du Mondial 2014 au Brésil à la version actuelle qui va affronter le Panama dès lundi pour le compte du Mondial 2018, où les hommes de Roberto Martinez sont considérés comme favoris grâce à leurs nombreuses et talentueuses individualités. 

"Nous avons plus d'expérience (par rapport au Mondial 2014 au Brésil et à l'Euro 2016 en France), les joueurs sont plus calmes. Nous savons à quoi nous attendre", a déclaré le gardien de Chelsea, qui se méfie grandement de l'adversaire du jour dans une compétition où le niveau entre équipes semble très rapproché : "Je m'attends à voir une équipe du Panama agressive, un match très fermé. Nous ne devons pas les sous-estimer", a considéré le dernier rempart de la Belgique et de Chelsea en conférence de presse ce dimanche.

L'article continue ci-dessous

Alors que le défenseur Dedryck Boyata devrait débuter en charnière face au Panama, Thibaut Courtois en a profité pour louanger le central belge. "Il ose défendre haut et ose donner des passes. Il a déjà joué des grands matchs avec le Celtic. On a confiance en lui. Le grand truc dans le foot, et nous l'avons amélioré ces dernières semaines, c'est parler, parler, parler.", a expliqué Courtois aux médias internationaux, lui qui voit la Belgique capable de soulever le Graal en Russie.

"Un Mondial réussi ? C'est de le gagner. On n'est certainement pas parmi les grands favoris mais outsiders. On a confiance en nos moyens, on croit en nous-mêmes.", a encore ajouté le gardien des Blues qui rencontrait la presse à Sotchi ce dimanche. Pour rappel, la Belgique débute face au Panama ( à 17 heures) dans la cité olympique lundi.

Courtois était de passage en conférence de presse en compagnie de son sélectionneur, Roberto Martinez. Le coach espagnol en a profité pour évoquer Eden Hazard, qu'il voit faire un grand mondial cet été : "Eden est dans un grand moment de sa carrière, il est capitaine, il est un joueur qui ne se cache pas et qui demande toujours le ballon. Il est l'un des meilleurs au monde".a-t-il confié lors du même point presse.

Fermer