Mohamed Salah vs Kevin De Bruyne : qui doit être élu Joueur de l'année en Angleterre ?

Dernière mise à jour
Commentaires()
Qui de Mohamed Salah ou de Kevin De Bruyne sera élu Joueur de l'année en Premier League ? Les correspondants de Goal lancent le débat.

Longtemps cette saison, les performances éblouissantes de Kevin De Bruyne pour Manchester City ont fait de lui le favori pour le titre de meilleur joueur de la saison en Angleterre. Le Belge est le cerveau d'une machine collective qui écrase tout sur son passage.

Mais depuis quelques mois, Mohamed Salah empile les buts comme des perles et n'en finit plus de séduire les observateurs. Alors que Manchester City et Liverpool s'affrontent en quarts de finale de la Ligue des champions, Goal lance le duel entre les deux têtes d'affiche de ce choc anglais.


Neil Jones : "Avec Salah, Liverpool a un joueur au sommet de son art"


Mo Salah Liverpool 17032018

OK, alors permettez-moi de commencer par une remarque : j'aime beaucoup Kevin De Bruyne, je pense que c'est un joueur fantastique et il mérite de gagner une récompense, quelle qu'elle soit... Mais Mohamed Salah a marqué son 37ème but de la saison à Crystal Palace samedi. Trente-sept buts ! Nous venons juste d'entamer le mois d'avril ! Il lui reste au moins huit autres matchs à jouer. Il pourrait atteindre la barre des 50, et je ne plaisante qu'à moitié.

"Ce sont les buts qui paient le loyer", avait dit un jour David Coleman, et Salah a largement rempli sa part du contrat depuis son arrivée à Anfield. Chaque semaine, il fait tomber un nouveau record, franchit une nouvelle étape, brise un nouvel adversaire. C'est implacable, à peine croyable. Les fans de Liverpool se doutaient qu'il serait bon, meilleur que ce qu'il n'a jamais eu l'occasion de montrer à Chelsea, mais à ce point ?!

Il le fait dans les grands matches - à domicile et à l'extérieur contre Arsenal et Tottenham, face à Manchester City et Chelsea, ou lors du derby de la Mersey - et dans les petits matches, aussi. Il déclenche la foudre sur ses démarrages, puis enchaîne avec des dribbles et une finition subtile dignes de Lionel Messi. Il marque souvent tôt - il a ouvert le score dans huit matches de Premier League jusqu'à présent, autant que toute l'équipe de Crystal Palace - et il est aussi décisif dans les fins de matches. Onze de ses buts sont venus dans les 15 dernières minutes de différents matches. Des buts cruciaux, des grands buts, comme à Selhurst Park.

Et puis il est gaucher, mais il a même commencé à marquer du droit. On ne peut pas l'arrêter. Il a même marqué de la tête à Leicester. Un seul de ses buts a été inscrit sur penalty. Il peut jouer partout en attaque mais il est, comme Jurgen Klopp l'a déclaré le week-end dernier, "un grand buteur". Et il a distillé neuf passes décisives. Avec lui, Liverpool a un joueur au sommet de son art, un joueur qui a pulvérisé la théorie selon laquelle la Premier League nécessite une période d'adaptation. À partir du moment où il a commencé à promener son sourire à Anfield, l'aventure de Salah a commencé. Il peut terminer la saison les mains vides, mais si nous jugeons les performances d'un joueur au cours de la saison, de la première à la dernière semaine, il n'a pas d'égal. Quelle recrue, quel joueur !


Sam Lee : "De Bruyne est le meilleur joueur de la meilleure équipe du pays"


Kevin De Bruyne Manchester City

Comme Neil, je voudrais commencer en soulignant que j'ai vraiment apprécié les performances de Salah cette saison, et je comprends vraiment pourquoi tant d'observateurs estiment qu'il devrait être nommé joueur de l'année. Les 37 buts et 9 passes sont une chose, mais c'est ce facteur X, ses superbes finitions et ses dribbles hypnotisants qui l'ont mis dans la course avec De Bruyne (et même Messi et Ronaldo, mais cela je pense que c'est un peu trop).

L'article continue ci-dessous

Cela dit, De Bruyne est l'homme de l'année pour moi. Le Belge a été excellent pour City tout au long de la campagne, il a offert autant de moments sensationnels que Salah. Et il l'a fait de tant de façons différentes. En d'autres termes, il est le joueur le plus complet de la Premier League, le moteur de la fascinante équipe de Pep Guardiola. Il a marqué des buts cruciaux et impressionnants lors de grands matches contre Chelsea, Tottenham et Arsenal, et tout cela avec son pied "faible". Il a fait tomber Leicester avec un autre but du gauche encore plus impressionnant, le genre de but qui vous fait vous demander quelle mouche l'a piqué.

Si son pied gauche est un marteau, alors le droit est un pinceau. Aucun autre joueur de la planète ne pourrait copier ce qu'il fait. Au milieu, il est tout aussi dévastateur, toujours à casser les défenses avec des passes que personne ne peut lire et atteindre, sauf ses destinataires. Il exploite la profondeur à la perfection grâce à son intelligence de jeu, mais quand il se heurte à des adversaires dans des espaces plus restreints, il peut les esquiver avec son répertoir de feintes et ses petits ponts. Et si les choses deviennent vraiment désespérées, il n'a pas peur de rester coincé. Il peut aussi prendre des coups. En fait, les deux joueurs de Crystal Palace qui ont essayé de le sortir du match juste avant Nouvel An ont vu leur saison s'arrêter...

De Bruyne est le meilleur joueur de la meilleure équipe du pays, et il y a une chose qui le résume le mieux : chaque fois que Pep Guardiola veut introduire un nouveau concept sur le terrain d'entraînement, ou changer les choses en cours de match, c'est bien De Bruyne qu'il appelle pour transmettre le message. Le Belge comprend exactement ce qu'il faut. Il sait exactement comment le faire. Et il l'a fait toute la saison.

Prochain article:
Lewandowski manquera Portugal-Pologne
Prochain article:
Espagne-Bosnie-Herzégovine 1-0, l'Espagne se remet sur les bons rails
Prochain article:
Suisse-Belgique 5-2, la Suisse l'emporte au terme d'un match totalement fou
Prochain article:
À 48 heures du duel contre l'Uruguay, les Bleus se sont entrainés au complet
Prochain article:
Griezmann explique pourquoi il a refusé le Barça pour rester à l'Atlético Madrid
Fermer