Metz : prison avec sursis et amende pour Stoppila Sunzu

Commentaires()
Le défenseur du FC Metz, Stoppila Sunzu, a écopé d'une peine de prison avec sursis pour violences conjugales présumées.

Stoppila Sunzu, défenseur international zambien évoluant au FC Metz, a écopé d'une peine de prison avec sursis et d'une amende.

L'ancien joueur du LOSC avait été placé en garde à vue au mois de janvier, à la veille du match du club lorrain contre Clermont, comptant pour la 21ème journée de Ligue 2 (1-2). Une arrestation pour des soupçons de violences conjugales envers sa compagne, qui est enceinte.

Sunzu comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Metz.

Il a finalement écopé d'une peine de prison avec sursis d'une durée de 3 mois, selon les informations du journal local Le Républicain Lorrain. Une sanction à laquelle s'ajoute une amende de 1.000 euros.

L'article continue ci-dessous

Pour rappel, Stoppila Sunzu, âgé de 29 ans, compte une solide expérience avec plusieurs passages dans des clubs de l'Hexagone. Il avait notamment évolué à Lille entre 2015 et 2018, laissant un souvenir très mitigé dans le Nord, mais aussi et surtout à Sochaux en 2014 sous la tutelle d'Hervé Renard, nommé à l'époque pour une mission maintien qu'il avait été tout proche de remplir.

Il était aussi un homme de base de l'incroyable épopée de la Zambie lors de la Coupe d'Afrique des Nations en 2012, qui avait vu l'équipe d'Hervé Renard décrocher un sacre inespéré dans le tournoi continental.

 

Fermer