Mercato - Olympique de Marseille : l'absence de Coupe d'Europe promet un été agité

Commentaires()
GERARD JULIEN/AFP/Getty Images
L'OM, absent des compétitions européennes la saison prochaine et contraint par le fair-play financier, devrait connaître de nombreux départs cet été.

Après sa débâcle à domicile face à son rival lyonnais (0-3, 36ème journée de Ligue 1), l'Olympique de Marseille ne sera pas européen la saison prochaine. Le rachat du club par l'Américain Franck McCourt, à l'automne 2016, annonçait pourtant une ère nouvelle pour le club phocéen, symbolisée par l'ambitieux "Champions Project". 150 millions d'euros investis sur le marché des transferts plus tard, l'OM a bien disputé la finale 2018 de l'Europa Ligue, face à l'Atlético Madrid d'Antoine Griezmann (0-3, le 16 mai 2018), mais la saison 2018-2019 n'a pas confirmé le renouveau marseillais. Pire, l'OM a reculé et l'exercice qui s'achève marque une rupture nette entre les supporters olympiens, les joueurs et la direction du club.

Si le bilan sportif n'est pas bon, le bilan financier ne l'est pas non plus. La hausse des dépenses de transferts et surtout de la masse salariale ont aggravé le déficit du club marseillais : ce dernier est passé de 42 millions d'euros au terme de la saison 2016-2017 à 78,5 millions d'euros en juin 2018 (soit +87%) et l'OM devrait clôturer l'exercice 2018-2019 dans le rouge également.

Dans ce contexte, il ne reste plus qu'une solution à l'Olympique de Marseille pour rééquilibrer ses comptes, respecter les exigences de la DNCG et du fair-play financier de l'UEFA, et renforcer son effectif en vue de la saison prochaine : se séparer de ses joueurs "bankable" et de ses plus gros salaires.

Florian Thauvin Marseille 2018-19

Quatre joueurs en fin de contrat :

Quatre joueurs de l'effectif actuel disposent d'un contrat qui expire au terme de la saison 2018-2019 : les défenseurs Aymen Abdennour, Tomas Hubocan et Rolando, ainsi que le buteur Mario Balotelli. Les quatre internationaux devraient quitter le navire phocéen en juin, selon L'Équipe ce mardi.

En effet, Abdennour n'a pas disputé la moindre minute sous le maillot blanc et bleu cette saison alors que Hubocan a dû se contenter de deux apparitions seulement (l'une en Ligue 1, l'autre en Europa Ligue). Rolando, titulaire en 2017-2018 et acteur important de l'épopée européenne la saison dernière, a vu sa saison 2018-2019 gâchée par une grave blessure au tendon d’Achille. S'il est revenu dans la rotation de Rudi Garcia à la fin de l'automne, il n'est plus apparu sur un terrain en compétition officielle depuis le 8 février dernier et la victoire de l'OM à Dijon (2-1, 24ème journée de Ligue 1).

Mario Balotelli, le "grantatakan" tant désiré par l'OM, ne devrait pas s'éterniser du côté de la Canebière, six mois seulement après son arrivée. S'il s'est d'abord relancé à Marseille (8 buts en 14 apparitions), le buteur italien a marqué le pas en cette fin de saison (1 seul but lors des six derniers matches de l'OM). Surtout, l'absence de Coupe d'Europe la saison prochaine et le poids de son salaire (4 millions d'euros brut sur six mois) devraient inviter "Super Mario" à trouver une nouvelle destination.

Mario Balotelli Olympique Marseille

Luiz Gustavo, Rami et Payet, des salaires qui pèsent lourd :

Les deux internationaux français sont encore liés à l'OM jusqu'en juin 2021. Si leur saison 2017-2018 a constitué une franche réussite, les menant en Russie avec l'équipe de France future championne du monde (Payet devant finalement renoncer sur blessure), leur exercice 2018-2019 est beaucoup plus délicat.

Dimitri Payet, tête d'affiche du "Champions Project" lors de son retour à Marseille en janvier 2017 en provenance de West Ham (pour 30 millions d'euros), joue moins cette saison (21 titularisations en Ligue 1 seulement) et ses performances s'en ressentent (6 buts et 8 passes décisives en 36 apparitions, aucun but et seulement 2 passes décisives depuis novembre 2018). Son salaire estimé à 500 000 € brut mensuel -le deuxième plus élevé de l'effectif derrière celui de Kevin Strootman- pèse lourd. L'OM pourrait libérer le joueur de son contrat, selon L'Équipe ce jour.

Adil Rami n'est pas parvenu en 2018-2019 à maintenir le niveau affiché la saison dernière et à digérer son titre de champion du monde. Il serait même "jugé déconnecté du monde du foot" par le staff olympien, selon le quotidien. Sa saison a été perturbée par les blessures et le défenseur a beaucoup moins joué (20 apparitions au total, dont 15 en Ligue 1), avec seulement 170 minutes disputées en 2019 (face à Angers et Strasbourg en L1). Le joueur de 33 ans perçoit un salaire estimé à 300 000 € brut mensuel, ce qui le pousserait à vouloir rester à Marseille, selon L'Équipe.

Quant au Brésilien Luiz Gustavo, lui aussi lié à l'OM encore deux saisons, il touche également l'un des plus gros salaires de l'effectif, avec 500 000 € brut mensuel. "Dégoûté par la tournure des événements en interne" selon L'Équipe, son avenir pourrait s'inscrire en Chine, une destination que le milieu défensif et défenseur central de 31 ans avait refusé de rejoindre cet hiver.

Florian Thauvin Dimitri Payet Marseille Caen Ligue 1 07102018

Les valeurs marchandes : Thauvin, Kamara, Ocampos...

Sans participation à une Coupe d'Europe l'an prochain, l'avenir de cinq titulaires marseillais pourrait également s'inscrire ailleurs. Florian Thauvin, auteur d'une saison moins convaincante que la précédente mais auréolé désormais d'un titre de champion du monde, a déjà exprimé sa lassitude vis-à-vis de la situation du club, après la défaite à Bordeaux (0-2, 31ème journée de Ligue 1) : "Même si on allait en Ligue des champions aujourd'hui, on irait pour montrer quoi ?" À 26 ans, le natif d'Orléans demeure la plus forte valeur marchande de l'OM et potentielle plus-value pour le club : acheté 11 M€ à Newcastle en juillet 2017, l'ailier, lié au club jusqu'en juin 2021, est aujourd'hui évalué à 50 millions d'euros par Transfermarkt...Le joueur vise un club du Top 16 européen et sa préférence irait à l'Italie, selon L'Équipe.

La situation de Boubacar Kamara est similaire. Lancé par Rudi Garcia, en décembre 2016, dans le grand bain professionnel, le "minot", né et formé à Marseille, a profité des absences et des méformes pour s'imposer en défense centrale (30 matches de Ligue 1 et 5 d'Europa Ligue cette saison). À seulement 19 ans, il est encore sous contrat jusqu'en juin 2020 et sa prolongation traîne en longueur. La valeur marchande de l'international U20 pourrait convaincre la direction marseillaise d'écouter attentivement les offres qui ne manqueront pas d'affluer cet été, à un an seulement de la fin de son contrat.

Morgan Sanson, Maxime Lopez et Lucas Ocampos, loin d'être les plus décevants cette saison, sont également convoités par plusieurs clubs étrangers. Tout proche du Sporting Portugal l'été dernier, Clinton Njie, peu utilisé par Rudi Garcia pendant l'exercice 2018-2019, est également cité parmi les candidats aux départs, toujours selon L'Équipe.

Nemanja Radonjic Marseille

Ils devraient rester :

Auteur d'une saison moyenne, Steve Mandanda devrait pourtant continuer avec l'OM la saison prochaine. À 34 ans, l'ancien capitaine des Olympiens est encore sous contrat à Marseille jusqu'en juin 2020, tout comme sa doublure Yohann Pelé.

L'article continue ci-dessous

Les recrues de l'été 2018, l'ailier serbe Nemanja Radonjic (aucun but et 1 passe décisive en 22 apparitions) et le défenseur croate Duje Caleta-Car n'ont pas justifié cette saison les sommes importantes investies (respectivement 12 et 19 millions d'euros). Mais ces deux jeunes internationaux sont tous deux liés au club jusqu'en juin 2023 et devraient poursuivre leur progression à l'OM la saison prochaine.

Hiroki Sakai, sous contrat jusqu'en 2021, Bouna Sarr, qui a prolongé l'an passé jusqu'en 2022, devraient continuer au Vélodrome la saison prochaine. Ancien protégé de Rudi Garcia à l'AS Roma, l'international néerlandais Kevin Strootman a été recruté 25 millions d'euros auprès du club italien. Sous contrat jusqu'en 2023, il bénéficie du plus gros salaire de l'effectif marseillais. Des conditions qui rendent un départ du joueur de 29 ans difficile, selon L'Équipe.

Enfin, Valère Germain, auteur de 8 buts en Ligue 1 cette saison, est toujours lié au club marseillais jusqu'à l'été 2021. À ce jour, il est le seul attaquant de pointe sous contrat avec l'OM la saison prochaine et devrait par conséquent poursuivre l'aventure à Marseille.

Fermer