Mercato - MLS : Radamel Falcao voudrait finir sa carrière à l’Inter Miami, le club de David Beckham

Commentaires()
Getty
Sous contrat avec l’AS Monaco jusqu’en 2020, Radamel Falcao voudrait terminer sa carrière dans le club de David Beckham.

À chaque été, le même refrain. Depuis ses prêts loin d’être concluants à Manchester United (2014-2015) puis Chelsea (2015-2016) et son retour à l’AS Monaco, il ne se passe pas un mercato estival sans que Radamel Falcao ne soit annoncé sur le départ. Cette année encore, le nom de l’attaquant colombien a été associé à diverses pistes exotiques, des Emirats arabes unis à la Chine

Miami intégrera la MLS en 2020

Mais à en croire les informations de The Sun, l’ancien joueur de l’Atletico Madrid aurait une destination bien précise en tête. Il s’agirait de l’Inter Miami, propriété de l’ancienne star de Manchester United et du Real Madrid, David Beckham. Problème, à l’heure actuelle, ce club n’est engagé dans aucune compétition officielle et ne sera intégré à la Major League Soccer, la ligue nord-américaine, qu’en mars 2020.

L'article continue ci-dessous

D’après nos confrères britanniques, Falcao aurait fait ce choix en raison de la proximité de la ville américaine avec sa Colombie natale. D’autant plus que Miami est une ville hispanophone, où la famille de "El Tigre" n’aurait aucun mal à s’adapter. Si l’information venait à se confirmer, une question se poserait alors : où jouera-t-il en attendant l’entrée en lice de l’Inter Miami en Major League Soccer ?

Monaco prêt à le libérer ?

À l’heure actuelle, le buteur colombien se trouve sous contrat avec Monaco jusqu’en juin 2020. À moins qu’il ne quitte le Rocher cet été, Falcao ne rapportera donc rien à l’ASM. Selon plusieurs sources, la tendance serait justement au départ, les Monégasques auraient accepté le fait de le libérer pour "services rendus", et également pour se délester de son important salaire, à hauteur de 8 M€ par an.

Falcao va-t-il donc s’offrir une dernière pige avant de rejoindre Miami au mois de juin ? C’est une possibilité. Aux dernières nouvelles venues d’Espagne, son ancien club, l’Atletico Madrid, mais aussi Valence ne seraient pas contre le fait de lui faire goûter à nouveau à la Liga, et aussi à la Ligue des Champions. Une dernière grosse saison européenne avant un exil doré aux USA ? "El Tigre" semble armé pour relever ce défi.

Fermer