News Résultats en direct
Olympique Lyonnais

Mercato, Lyon - Maxime Gonalons prépare son départ dans l'incompréhension

08:41 UTC+2 13/06/2017
Maxime Gonalons
Maxime Gonalons, qui se voyait terminer sa carrière avec son club formateur, devrait finalement le quitter cet été. Sans vraiment comprendre pourquoi.

C'est l'histoire d'un battement d'ailes de papillon qui provoque un véritable éboulement et qui, à Lyon, pourrait désormais s'appeler l'effet Gonalons. Le 10 mai dernier, à la veille de la demi-finale retour de Ligue Europa que l'OL s'apprêtait à jouer face à l'Ajax Amsterdam, Maxime Gonalons jetait au Progrès une petite pierre qui allait se transformer en pavé dans la mare. "Je ne veux pas rester à Lyon si les ambitions sont à la baisse. J'ai besoin d'avoir des ambitions en face de moi", avait-il lancé au quotidien régional alors qu'aucune négociation autour d'une prolongation de contrat (qui court jusqu'en 2018, ndlr) n'avait débuté. Mais ce qui pouvait s'apparenter à une petite manoeuvre préalable aux discussions de l'été a provoqué la colère de Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais, qui avait signifié à son capitaine dès le lendemain par voie de presse qu'il ne le prolongerait pas, n'est toujours pas décidé à baisser pavillon. 

INFO GOAL - L'OL avance sur Marcelo

Gonalons ne souhaite pas partir libre l'été prochain

Au cœur de la fin de saison agitée de l'OL et de quelques sujets brûlants, l'affaire Gonalons n'a rien d'un contrefeu. Après 9 saisons en équipe première et quelques 241 matches de Ligue 1, le joueur de 28 ans s'apprête donc à quitter son club formateur. À contrecœur, car même après quelques semaines de recul, Maxime Gonalons ne comprend ni la fureur ni la soudaineté de la décision de son président. "Avant toute cette histoire, Max se voyait terminer sa carrière à Lyon, c'était son projet", souffle en privé un proche du joueur. Face aux deux options qu'il lui reste - être transféré cet été ou attendre la fin de son contrat pour signer ailleurs au cours du suivant - l'international français a fait son choix et ne souhaite pas partir libre.

D'anciennes pistes actives il y a deux saisons ont donc été relancées afin de lui trouver une porte de sortie. Comme deux ans auparavant, la piste italienne semble la plus crédible. Il y a quelques jours, l'agent du joueur se trouvait à Naples en compagnie des dirigeants du club pour un rendez-vous au cours duquel le nom du capitaine lyonnais n'a pas été évoqué. Mais d'autres rencontres, à Rome et à Milan, se sont également tenues ces derniers jours sans que leur teneur n'ait filtré. Quoi qu'il en soit, le clan Gonalons concède désormais qu'un transfert apparaît de plus en plus certain et que la situation pourrait même rapidement se décanter dès lors qu'une offre sera présentée à Lyon. Selon nos informations, des discussions avec plusieurs clubs qualifiés en Coupe d'Europe la saison prochaine se tiennent en coulisses. Le joueur, qui ne privilégie pas un championnat en particulier, a posé cette simple condition.