Mercato - Le Sporting réclame 45 M€ au LOSC pour Rafael Leão

Dernière mise à jour
Commentaires()
Ce jeudi, le club portugais a fait part de son mécontentement par rapport à la signature de Rafael Leão au LOSC, jugeant le transfert "inacceptable".

Recruter un jeune et prometteur attaquant de 19 ans, qui plus est quelques jours avant le début d'une nouvelle saison qui s'annonce longue et mouvementée, le tout sans débourser le moindre centime, tout le monde ne peut pas s'offrir ce luxe... Alors forcément, le LOSC n'était pas peu fier mercredi, au moment d'officialiser l'arrivée de Rafael Leão, libre depuis la résiliation de son contrat au Sporting Portugal. 

"Nous sommes vraiment très satisfaits d’avoir fait signer Rafael Leão. Le 31 juillet, il a obtenu le statut de joueur libre et l’opportunité de le recruter s’est présentée, pour le LOSC mais aussi pour de nombreux très bons clubs qui le courtisaient. Rafael a choisi notre proposition et notre projet et on le remercie pour sa décision", s'était par exemple félicité Marc Ingla, le directeur général du club, en marge de sa présentation officielle. 

"Je suis très content d'avoir pu rejoindre le LOSC. Le club a montré beaucoup d'intérêt et je suis certain que je vais pouvoir progresser et m'épanouir ici. Ces derniers jours, tout s’est passé très vite mais je ne pouvais pas refuser ce nouveau défi qui s’offre à moi", avait pour sa part déclaré le joueur. 

Le Sporting Portugal n'entend pas en rester là

Sauf que comme prévu, l'affaire était trop belle pour ne pas réserver son lot de complications... En effet, les Dogues vont désormais devoir composer avec la colère du Sporting Portugal, club formateur du joueur qui a résilié son contrat unilatéralement, comme plusieurs de ses coéquipiers, pointant du doigt les difficultés financières de la formation lisboète.

De ce fait, s'estimant lésé, le club lusitanien n'hésite pas à déposer des plaintes à l'encontre des clubs qui recrutent ses anciens joueurs, cela avait notamment été le cas pour Rui Patricio et Gelson Martins, respectivement partis libres à Wolverhampton et à l'Atletico Madrid. Ainsi, face au "comportement inacceptable" du club nordiste, les Lions ont décidé de déposer une plainte auprès de la FIFA, selon les informations publiées par la presse locale. Plus précisément, le Sporting réclamerait 45 millions d'euros de dédommagement, l'équivalent de la clause libératoire du joueur... 

Prochain article:
L'Allemagne reléguée en Ligue des nations B après la victoire des Pays-Bas contre la France
Prochain article:
Pays-Bas - France 2-0 - Deschamps, Lloris et toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Pays-Bas - France 2-0 - Les 3 armes que les Bleus ont perdu depuis la Coupe du monde
Prochain article:
Amical - Brésil 1-0 Uruguay : Neymar offre la victoire grâce à un penalty
Prochain article:
LDN - Dépassés face à des Pays-Bas inspirés, les Bleus devront espérer (2-0)
Fermer