Mercato - Gérard Lopez fait le point sur les dossiers chauds du LOSC

Commentaires()
Getty
Après un dernier exercice particulièrement délicat à la tête du LOSC, Gérard Lopez a livré ses impressions sur celui qui se profile, ce mardi.

Après une première saison cauchemardesque à la tête du LOSC, entre lutte contre la relégation jusqu'aux dernières journées de championnat et le départ controversé de la figure de proue de son projet en la personne de Marcelo Bielsa, Gérard Lopez entend désormais redorer son blason dans le Nord. Si son ambition reste au beau fixe, en témoignent les arrivées de plusieurs recrues aux profils intéressants telles que Loic Rémy, Jonathan Bamba ou encore José Fonte, le propriétaire des Dogues est revenu plus en détails sur les manoeuvres du club nordiste des propos accordés à l'Agence France Presse. 

"On a un bloc dans le vestiaire, on n'a plus ces petites divisions culturelles"

"On a une équipe beaucoup plus équilibrée et expérimentée que celle de l'an passé. Notre mercato est intéressant et j'aborde la saison à venir beaucoup plus sereinement. On a un effectif trop important donc on va devoir dégraisser. D'ici fin août, il devrait y avoir quatre ou cinq départs et encore deux ou trois renforts", a d'abord prévenu Gérard Lopez, décidé à répondre aux besoins de son entraîneur Christophe Galtier. 

Lille

En plus de se dire satisfait du bon travail effectué cet été sur le marché des transferts, Gérard Lopez a livré son analyse quant aux difficultés rencontrées lors du dernier exercice, tout en affichant sa décontraction pour celui qui s'ouvrira dans une dizaine de jours. 

"On commence à arriver à quelque chose qui tient la route"

"On a désormais des joueurs au top, avec une préparation physique très pointue. On a un bloc dans le vestiaire, on n'a plus ces petites divisions culturelles, notamment grâce à un staff plus international. On a plus de liant et on a ressenti de la bonne humeur durant le stage au Portugal. Il y a une sérénité dont on manquait dans le passé. Il y a encore pas mal de choses à régler mais on commence à arriver à quelque chose qui tient la route",
s'est-il ainsi félicité. 

Enfin, l'homme d'affaires a évoqué le potentiel départ de l'attaquant Nicolas Pépé, pour lequel rien ne semble figé à l'heure actuelle. "On n'a pas encore décidé. On a des arguments offensifs donc on verra en fin de mercato. Mais en aucun cas cela veut dire qu'il sera vendu. On ne pousse pas pour le vendre", a confié l'hispano-luxembourgeois.  
 

Prochain article:
Après trois mois dans la lessiveuse monégasque, Thierry Henry n'entrevoit toujours pas le bout du tunnel
Prochain article:
Coupe de la Ligue : SL Benfica - FC Porto | Horaire, streaming, enjeux, TV, compos : toutes les infos pratiques
Prochain article:
Ligue 2 : bonnes opérations pour Brest et Le Havre
Prochain article:
Matches, programme TV : tout savoir sur les 16es de finale de la Coupe de France
Prochain article:
Arsenal, saison terminée pour Bellerin ?
Fermer