Mercato : Chelsea fonce sur Christian Pulisic (Borussia Dortmund)

Commentaires()
Getty Images
Le jeune attaquant américain constitue l'une des priorités du club londonien pour l'été prochain, selon les informations de Goal.

Christian Pulisic a la cote. Le jeune Américain est l'une des cibles principales de Chelsea pour les six prochains mois, mais les Blues tentent de faire baisser le prix estimé à 70 millions de livres sterling par les dirigeants du Borussia Dortmund.

Le club londonien s'attend à une forte concurrence, dont celle du Paris Saint-Germain, mais Liverpool s'est retiré de la course pour le joueur de 20 ans, bien qu'une offre de 11 millions £ ait été rejetée en 2016.

Chelsea est conscient du fait que l'avenir d'Eden Hazard reste incertain, après que le Belge a avoué son intérêt pour le Real Madrid. Son contrat à Stamford Bridge expirera en même temps que celui de Pulisic à Dortmund.

Si Chelsea et Dortmund tentent tous deux de renouveler les baux de Hazard et Pulisic, qui expirent en juin 2020, aucun des deux clubs n'ouvrira la porte au mercato d'hiver. Pour les Blues, cette achat s'inscrirait dans le cadre de la stratégie de renouvelement du secteur offensif.

L'article continue ci-dessous

Les internationaux français Ousmane Dembélé (Barcelone) et Nabil Fekir (Lyon) intéressent aussi les Blues, qui pourraient investir sur plusieurs joueurs dans ce secteur.

Pulisic doit faire face à une concurrence accrue à Dortmund avec l’émergence de la pépite anglaise Jadon Sancho, le retour au premier plan de Marco Reus, et les performances de Jacob Bruun Larsen et Marius Wolf.

 

Prochain article:
Cristiano Ronaldo lance une pique au Real Madrid : "​Le groupe de la Juventus est le meilleur dans lequel j'ai joué"
Prochain article:
32es de finale de la Coupe de France : tout savoir sur le tirage au sort
Prochain article:
OFFICIEL - Joe Gomez prolonge jusqu'en 2024 à Liverpool
Prochain article:
Copa Libertadores - River-Boca : le jour de gloire de Juan Quintero
Prochain article:
Interview - Christian Bassogog (Cameroun) : "Avant la CAN 2017, on ne nous lançait que des pierres"
Fermer