News Résultats en direct
Mercato

Mercato - Balotelli, Schneiderlin, Benatia ... le point sur les grandes manoeuvres de l'OM

12:40 UTC+2 26/06/2018
Eyraud Rudi Garcia Marseille
Ayant terminé à la 4ème place la saison dernière, l'Olympique de Marseille s'attend à un mercato agité cet été. Le point sur les dossiers chauds.

Après un exercice 2017-2018 terminé à une quatrième place synonyme de non qualification pour la prochaine Ligue des Champions, ce qui constituait pourtant l'objectif principal de l'Olympique de Marseille, l'ambitieux projet olympien va devoir repartir de l'avant cet été. Souhaitant frapper fort sur le marché des transferts en s'attachant les services de joueurs d'expérience, le club dirigé par Jacques-Henri Eyraud s'attend donc à un mercato estival agité. Comme c'est souvent le cas sur la Canebière. 

"Nous avons prévu d'investir des montants très significatifs"

En présentant le bilan de fin de saison du club au mois de mai dernier, Jacques-Henri Eyraud avait affirmé avoir déboursé près de 120 millions d'euros pour améliorer l'effectif marseillais, cumulant les sommes investies durant les deux périodes de transferts. Et si la réussite sportive attendue en Ligue 1 n'a pas été à la hauteur des attentes, le parcours des joueurs de Rudi Garcia en Ligue Europa en atteste : ces millions ont été dépensés de manière cohérente. De quoi donner des idées au successeur de Vincent Labrune, qui entend continuer dans cette voie.  "Nous avons prévu d'investir des montants très significatifs dans l'acquisition de nouveaux joueurs" , déclarait-il, après une saison mouvementée. "Ma volonté très claire est de renforcer l'équipe là où elle doit être renforcée", avait-il ajouté. 

Aligner les millions d'euros pour recruter est une chose, bien cibler les besoins de son équipe en est une autre. Et nul doute que l'expérience de l'entraîneur Rudi Garcia, couplée à celle d'Andoni Zubizarreta, directeur sportif passé par le FC Barcelone, devrait permettre d'éviter les erreurs de casting. En priorité, les dirigeants olympiens souhaiteraient se renforcer en défense centrale, au milieu de terrain ainsi qu'à la pointe de l'attaque. Bref, le chantier ne fait que débuter.

Une pointure par ligne ? 

Pour ce qui est de l'attaquant souhaité, le nom de Mario Balotelli revient avec insistance ces dernières semaines, même si son arrivée à Marseille pourrait prendre plus de temps que prévu, tant les négociations avec l'italien et son agent Mino Raïola semblent âpres. "On a de bonnes relations avec Marseille. On va voir, c’est trop tôt pour en parler. Mario fonctionne à l’émotion, il se donne toujours à 100%, ça peut très bien se marier avec la mentalité marseillaise... ", déclarait même le sulfureux agent, réputé pour les énormes commissions qu'il demande lors de chaque transfert de ses protégés.



Au milieu de terrain, les pistes pour épauler Luiz Gustavo ne manquent pas. Parmi celles-ci, deux internationaux français : Yohan Cabaye et Morgan Schneiderlin. Selon plusieurs tabloïds anglais, le second cité pourrait prochainement rallier la cité phocéenne, lui qui n'a jamais caché son attirance pour le club olympien. Enfin, en ce qui concerne la défense, les pistes menant au défenseur de l'AS Roma, Kostas Manolas, ainsi qu'à Gian Marco Ferrari (Sampdoria) et Mehdi Benatia (Juventus Turin) sont notamment évoquées, même si peu d'informations parviennent à filtrer. 

Plusieurs joueurs annoncés sur le départ

Pour libérer de la place aux nouveaux arrivants, plusieurs joueurs devraient être poussés vers la sortie. Forcément, les deux attaquants actuels de l'effectif, Valère Germain et Kostas Mitroglou, pourraient être de ceux-ci, eux qui n'ont pas vraiment brillé pour leur première saison sous la tunique bleue et blanche. Au milieu de terrain, le club s'attend à recevoir des offres, notamment en provenance d'Angleterre, pour André Zambo-Anguissa et Morgan Sanson. Toutefois, si le deuxième cité permettrait de faire entrer des liquidités, on imagine mal le joueur de 23 ans s'en aller. Par élimination, c'est bel et bien le Camerounais qui pourrait plier bagages.



Derrière, les départs de Rolando et d'Abdennour apparaîssent comme très probables, de même que celui de Yohann Pelé, le remplaçant de Steve Mandanda, qui pourrait se laisser tenter par un poste de numéro 1 ailleurs, lui qui avait été l'auteur d'une bonne saison 2016-2017. Quoiqu'il arrive, la clé du mercato marseillais résidera surtout dans la faculté du club à préserver ses meilleurs éléments, que sont Florian Thauvin, Dimitri Payet ou encore Luiz Gustavo.