Mauvaise nouvelle pour le Barça dans le dossier Messi

Dernière mise à jour
Getty Images

Le FC Barcelone serait loin de pouvoir enfin rassembler la somme nécessaire afin de pouvoir annoncer officiellement la prolongation de contrat de Lionel Messi.

La LFP inflexible dans le dossier Messi

Selon le quotidien sportif espagnol Marca, les dirigeants catalans en sont encore loin. Ils seraient même face à un problème inattendu : l'intransigeance de la LFP espagnole dans cette affaire.

Le président barcelonais Joan Laporta et son conseil d'administration essaient de vendre des joueurs et de dégager de la masse salariale afin de proposer un bail pharaonique à "La Pulga".

Mais malgré tous leurs efforts, ils sont encore assez loin du compte. Les gains financiers dégagés par le club sont d'ailleurs actuellement sous le microscope de la Liga.

Les experts de la LFP espagnole devront ensuite décider si le travail effectué jusqu'à présent est conforme au règlement.

L'article continue ci-dessous

"Nous voulons plus de flexibilité de la part de la ligue pour pouvoir inclure plus de recrues", avait indiqué Joan laporta lundi, dans ce qui était un plaidoyer public à la Liga.

"Les négociations avec Messi sont bien avancées, mais nous réglons plusieurs problèmes des deux côtés." Il ne trouvera cependant pas une telle flexibilité chez les instances ibériques...

Marca affirme que la Liga ne va pas s'écarter d'un millimètre de ses règlements - qui ont été acceptés et approuvés par tous les clubs professionnels en Espagne - simplement pour réparer le gâchis laissé par le conseil d'administration précédent à Barcelone. De plus, les plans de Superleague européenne, auxquels adhère toujours le Barça, n'améliorent pas la cote des pensionnaires du Camp Nou auprès de la hiérarchie de la LFP.