Marco Verratti sur le rôle de sentinelle : "C’est une position que j’apprécie"

Commentaires()
Getty
Aligné devant la défense face à l'Atlético de Madrid (3-2), Marco Verratti a déclaré apprécier le poste de sentinelle, laissé vide par Thiago Motta.

A l'aube d'une septième saison sous les couleurs du Paris Saint-Germain, arrivé en provenance du modeste club de Pescara (Serie B) en 2012, Marco Verratti espère enfin atteindre l'objectif fixé depuis ses premiers pas dans la capitale : réaliser un parcours digne de ce nom en Ligue des Champions. Miné par un été dépourvu de Coupe du Monde, l'Italie n'étant pas parvenue à se qualifier pour la compétition, le joueur de 25 fait toutefois figure de leader dans le milieu de terrain parisien, n'étant autre que le seul rescapé de l'emblématique trio qu'il formait avec Blaise Matuidi et Thiago Motta.

Conjuguée aux prestations non convaincantes de Lassana Diarra, Adrien Rabiot et Giovani Lo Celso à ce poste de sentinelle, c'est bel et bien l'absence de l'ancien international italien qui pose un problème au nouvel entraîneur Thomas Tuchel. D'autant que les pistes menant à N'Golo Kanté (Chelsea) et Julian Weigl (Dortmund) n'apparaîssent pas vraiment comme proches d'aboutir. Alors forcément au sein du Champion de France 2018, on entrevoit la possibilité de faire évoluer Marco Verratti devant la défense. Une chose est sûre, le principal intéressé n'y serait pas opposé, lui qui a justement évolué dans ce rôle là face à l'Atlético Madrid (3-2), lundi, en marge de l'International Champions Cup. 

"J’essaierai toujours de faire de mon mieux, que cela soit plus bas ou plus haut"

"Je ne sais pas si je vais jouer plus souvent au poste de numéro 6. L’entraîneur voulait que j’évolue à ce poste car cela faisait longtemps que je n’avais pas joué. J’ai touché beaucoup de ballons et je me sentais à mon aise", a expliqué l’Italien en zone mixte. "C’est une position que j’apprécie même si je dois sûrement améliorer beaucoup de choses. Ce sont les choix de l’entraîneur et nous essayons d’être bons dans plusieurs rôles différents car c’est un avantage. J’essaierai toujours de faire de mon mieux, que cela soit plus bas ou plus haut", a ensuite ajouté celui qui porte justement le numéro 6.

Marco verratti 
S'il reste un mois aux dirigeants parisiens pour recruter ou non un joueur à ce poste clé, nul doute que le joueur aux 25 sélections pour l'Italie dispose des qualités recquises pour occuper ce rôle. Au point d'y être reconduit lors du Trophée des Champions face à l'AS Monaco ? Lui se prépare en tout cas à disputer la rencontre, un mois après sa reprise.

"Je me sens bien, je n'ai plus de douleur et c'est le plus important. Si je suis prêt pour le Trophée des Champions ? J'y travaille. Cela fait un petit mois que j'ai repris, et c'est le coach qui choisira (…) Ça se passe bien avec Tuchel. C'est un grand entraineur et une grande personne. On est contents et on est en train de bien se préparer avec lui", déclarait-il après la victoire face à l'Altético. 

Prochain article:
Barça-Levante 3-0, avec un Dembelé de gala, le Barça renverse Levante
Prochain article:
Les regrets de Cassano : "J'aurais pu avoir le niveau de Messi"
Prochain article:
RUMEUR, le Barça vise Carlos Vela cet hiver
Prochain article:
Le Mondial 2022 avec 48 équipes ?
Prochain article:
Manchester United, Pogba : "Les choses sont plus faciles pour tout le monde"
Fermer