Mannschaft - La fédération allemande respecte mais regrette aussi la décision de Mesut Özil

Commentaires()
Getty
La DFB a réagi ce lundi après-midi suite à l'annonce du milieu offensif de 29 ans d'arrêter sa carrière internationale après de vives critiques.

Depuis bientôt 24 heures, c'est l'affaire qui agite toute l'Allemagne. Dans une série de tweets publiée dimanche, Mesut Özil a fait savoir qu'il avait pris sa décision d'arrêter la sélection, en raison de vives critiques et de certains commentaires racistes liés à une photo publiée avant la Coupe du Monde en présence du président turc Erdogan.

Au coeur de ses propos, le joueur d'Arsenal avait mis en cause la fédération allemande car il estimait que cette dernière ne l'avait pas protégé, trop laxiste face aux réactions bien trop violentes et discriminantes à son goût.

L'article continue ci-dessous

"La DFB aurait été heureuse si Mesut Özil avait voulu rester"

Dans un communiqué, la fédération a tenu à répondre au champion du monde 2014 sans pour autant remettre de l'huile sur le feu. "La DFB aurait été heureuse si Mesut Özil avait voulu rester membre de l'équipe. Il a en décidé autrement. La DFB respecte cela, et pour nous en tant qu'association, il est également nécessaire de traiter respectueusement un joueur de la sélection. Nous laissons certaines déclarations (de côté) qui ne sont pas compréhensibles pour nous, dans un ton et un contenu qui ne seront pas commentés en public."

Pour ce qui est de son avenir, la direction du football allemand a indiqué vouloir continuer à intégrer les joueurs issus de différentes origines au sein de ses équipes. "La DFB regrette le départ de Mesut Özil de l'équipe nationale. Cependant, cela ne change pas la détermination de l'association à poursuivre le travail d'intégration avec succès et avec une profonde conviction."

Prochain article:
Atletico Madrid, une longue indisponibilité pour Saul Niguez ?
Prochain article:
Andrew Robertson prolonge à Liverpool
Prochain article:
Arsenal, Unai Emery évasif sur le futur de Mislintat
Prochain article:
Bayern, Kovac demande à James de sortir ses "meilleures performances" s'il veut rester au Bayern
Prochain article:
Real Madrid - Vinicius, le nouveau roi de Bernabeu
Fermer