Manchester United, Pogba lucide sur le jugement à son encontre : "Je suis devenu un autre joueur à cause du transfert"

Commentaires()
Getty Images
Le Français a défendu ses performances et estime être trop jugé sur l'image qu'il renvoie, son apparence, mais aussi son prix.

Annoncé dans le viseur du Real Madrid, Paul Pogba a été pendant quelque temps le joueur le plus cher de l'histoire du football mondial. Recruté 105 millions d'euros par Manchester United à la Juventus il y a trois ans, l'international français avait basculé dans une nouvelle dimension. Très attendu au tournant chez les Red Devils, Paul Pogba a souvent été critiqué pour ses performances en dents de scie et a rarement été encensé lorsqu'il était bon.

Dans une interview accordée à The Times, Paul Pogba s'est montré lucide sur l'origine des jugements assez durs à son égard : "Je deviens un autre joueur à cause du transfert. Parce que c’était le transfert le plus cher de l’histoire à l’époque, vous êtes jugé différemment. Vous vous attendez à plus en raison du prix marqué sur l’étiquette. Un bon match devient un match normal et un très bon match devient juste un bon match".

Pogba ne compte pas changer

Paul Pogba France 2019

L'article continue ci-dessous

Paul Pogba a répondu aux critiques sur son investissement, sa nonchalance : "J'ai toujours joué comme ça, mon langage corporel a toujours été le même. J'ai remporté des trophées en jouant comme cela, j'ai remporté la Coupe du monde en jouant comme cela. Mon langage corporel, mes coupes de cheveux, toutes ces choses là, je pense que c'est juste des trucs pour faire parler. Depuis que je suis petit, j'ai joué comme ça. Ce n'est pas un problème, ça ne l'a jamais été, surtout quand on gagne, c'est quand on perd que c'est un problème".

"La forme d'un joueur change tout le temps. Parfois vous êtes meilleure qu'un autre jour. Mais maintenant bien sûr que j'essaye d'être régulier, d'être toujours au top, mais je n'ai jamais vu un joueur être tout le temps au top, top, top. Les médias ? Quand je suis parti du Havre, j'avais déjà entendu les gens parler sur moi. C'est mon quotidien, mais je reste le Paul que j'étais quand j'étais plus jeune. J'ai juste grandi, je suis plus grand, mais je suis la même personne. Je poursuis mes rêves. Je ne pense pas à changer. Les personnes m'aiment comme ça, me détestent comme ça, et je vais finir comme ça", a ajouté le Français.

Invité à commenter un sujet d'actualité, le racisme dans le football, Paul Pogba, qui a joué en Italie et a assisté de près à des évènements similaires, estime que sortir du terrain et arrêter le match n'est pas la bonne solution, mais qu'il faut au contraire répondre en étant bon sur le terrain : "Quitter le terrain? Tu veux jouer, tu veux marquer pour ton équipe. Et à la fin, ils (les agresseurs racistes) viendront et demanderont une photo".

Fermer