Manchester United - "Je n'ai pas les joueurs pour travailler", se plaint José Mourinho

Commentaires()
Getty Images
Alors que le mercato de son équipe tarde à s'accélérer, le technicien portugais a fait part de son impatience lors d'une conférence de presse.

Entraîneur réputé pour ses qualités de meneur d'hommes et pour ses déclarations souvent prononcées sans filtre, José Mourinho est arrivé à Manchester United durant l'été 2016 avec la claire ambition de redonner de l'éclat au club anglais, en perte de vitesse après des années au sommet. Pour cela, le Portugais savait que les Red Devils disposaient d'une puissance financière importante, lui permettant de modifier son effectif non sans une certaine liberté. Ainsi, des joueurs comme Paul Pogba, Alexis Sanchez ou encore Romelu Lukaku sont arrivés à Manchester. De bonnes recrues, qui ne suffisent pas à un José Mourinho résolument ambitieux. 

"Je n'ai pas la majorité des joueurs qui seront dans l'équipe le 9 août"

En effet, si les récentes arrivées du Brésilien Fred (59 millions d'euros), de Diogo Dalot (22 millions d'euros) et du gardien Lee Grant constituent une rampe de lancement intéressante, l'ancien du FC Porto et du Real Madrid ne semble pas s'en contenter. Ainsi, lors d'une conférence de presse organisée en marge de la préparation estivale des siens, le technicien a fait part de son mécontentement, estimant être encore loin du compte en matière de recrutement. 

"Je suis content des matches, de l'évolution des matches, mais je n'ai pas les joueurs pour travailler. Je n'ai pas la majorité des joueurs qui seront dans l'équipe le 9 août lorsque le macher se fermera, quand l'équipe officielle sera dévoilée", s'est insurgé José Mourinho, avant d'insister sur le peu de joueurs dont il dispose. "Bien sur que je ne suis pas content. Je ne suis pas content d'avoir juste quelques joueurs", a-t'il ajouté, comme pour mettre la pression à ses dirigeants. 

Pour venir étoffer son effectif, les noms d'Harry Maguire, véritable révélation anglaise lors du Mondial, ainsi que ceux de Willian, Toni Kroos, Yerry Mina ou encore Mateo Kovacic sont évoqués par les différents médias britanniques. Si tous ne poseront pas leur valise à Manchester, force est de constater qu'ils constitueraient des renforts de choix. 

Fermer