News Résultats en direct
Manchester City

Manchester City, Sterling : "Les comparaisons ? Ne me parlez pas de Messi et Cristiano Ronaldo"

16:19 UTC+2 22/10/2019
Lionel Messi Raheem Sterling Cristiano Ronaldo
Comparé aux deux légendes du football moderne, l'ailier anglais considère qu'il est encore loin du niveau des deux quintuple Ballons d'Or.

Auteur de neuf buts en douze matches toutes compétitions confondues, Raheem Sterling a franchi un cap sous les couleurs de Manchester City depuis un peu plus d'un an. L'international anglais fait d'ailleurs partie des trente nommés pour le Ballon d'Or. Devenu un titulaire indiscutable en club et en sélection nationale, un joueur bien plus complet sous Pep Guardiola, Raheem Sterling a inscrit 48 buts avec Manchester City durant les deux dernières saisons.

Guardiola : "Manchester City n'est pas prêt pour la victoire en C1"

Avec les Three Lions, Raheem Sterling a même inscrit neuf buts lors de la campagne de qualification pour l'Euro 2020. Pourtant, si Raheem Sterling est incontestablement devenu une référence et l'un des meilleurs joueurs du monde, il ne se considère pas encore de la trempe, loin de là même, des deux meilleurs joueurs de la dernière décennie : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Dans une interview accordée à FourFourTwo, l'Anglais a expliqué qu'il ne fallait pas le comparer à ces deux joueurs.

"Ils ont mis 40,50, 60 buts pendant 15 ans"

"Messi est unique en son genre. Frère, si je marque 50 ou 60 buts par an au cours des 15 prochaines années, tu peux m'en parler - maintenant, ne me parle pas de Cristiano Ronaldo ou de Lionel Messi ! Je ne veux pas entendre ce genre de comparaisons. Je ne dis pas que je ne me valorise pas moi-même, mais ce sont deux gars qui font ça depuis 15 ans. On n'en a pas entendu parler : 40, 50, 60 buts pendant 15 ans", a indiqué Raheem Sterling.

Manchester City, Arsène Wenger encense Raheem Sterling

Du haut de ses 24 ans, l'international anglais a déjà atteint un très haut niveau. Mais même s'il a montré depuis plus d'un an et demi qu'il est capable d'enchaîner les buts, l'Anglais considère qu'il est simplement trop tôt pour être comparé à deux joueurs de ce calibre : "Il y a un long processus à suivre pour cela. Mais je me développe et je veux améliorer mes statistiques chaque année. Si je le fais dans 10 ou 15 ans, alors OK, peut-être, on pourra en reparler. Mais c'est encore trop tôt".

Depuis son arrivée à Manchester City, Raheem Sterling est monté en puissance. L'ailier anglais a encore une belle marge de progression devant lui mais est devenu bien plus habile dans la zone de vérité depuis qu'il évolue sous les ordres de Pep Guardiola. Raheem Sterling reste sur deux saisons de très hautes volées et a réalisé un début de saison canon. Nul doute qu'il voudra encore améliorer ses statistiques en C1 ce mardi face à l'Atalanta.