Manchester City - Pep Guardiola rêve du triplé : "Les vrais compétiteurs ne sont jamais satisfaits"

Commentaires()
Getty Images
Champion d'Angleterre pour la deuxième fois d'affilée, Pep Guardiola souhaite que son équipe reste concentrée pour la finale de FA Cup face à Watford.

Vainqueurs à Brighton (4-1) ce dimanche, Pep Guardiola et Manchester City sont finalement sortis vainqueurs d'un duel historique et impressionnant avec Liverpool, pour conserver leur titre de champion d'Angleterre. Une performance qu'aucun club anglais n'avait reussie depuis le Manchester United de Sir Alex Ferguson en 2009.

Alors que les Seagulls avaient ouvert le score dès la 27ème minute, il n'aura fallu que 80 secondes à Sergio Aguero pour inscrire le but égalisateur, avant que le Français Aymeric Laporte donne l'avantage aux Citizens à la mi-temps. Riyad Mahrez et Ilkay Gundogan ont ensuite permis à City d'assurer la victoire et de terminer la saison avec un total de 98 points, soit une toute petite unité de plus que les hommes de Jürgen Klopp, vainqueurs à Anfield de Wolverhampton (2-0).

Pep Guardiola Manchester City 0519

Pep Guardiola : "Le titre le plus dur que j'ai remporté"

Si le championnat est désormais clos, la saison des Citizens n'est pas encore tout à fait terminée. Déjà vainqueur de la Coupe de la Ligue (face à Chelsea, 0-0, 4-3 aux t.a.b., le 24 février dernier), City va encore disputer la finale de l'Emirates FA Cup, la Coupe d'Angleterre, samedi prochain contre Watford (18 heures HNEC), à Wembley. Une victoire permettrait aux Citizens de réaliser un triplé historique, comme l'a rappelé l'ex-entraîneur du Barça et du Bayern : "Aucune équipe en Angleterre ne l'a fait. On a cette chance. On doit maintenant être concentrés sur ce match.

"La FA Cup est loin d'être un titre facile à décrocher. Nous nous rendrons dans le majestueux stade de Wembley pour la gagner."

"Ce second titre m'a démontré que nous possédions cette mentalité"

Si City n'a pas battu son record de 100 points inscrits lors de la Premier League 2017-2018, le club a néanmoins égalé cette année son record de 32 victoires en 38 matches de championnat, déjà réalisé la saison dernière.

À la question de savoir s'il fallait désormais considérer Manchester City comme la plus grande équipe de Premier League de l'histoire, Guardiola -qui a remporté trois titres de champion national avec le FC Barcelone ainsi qu'avec le Bayern Munich- a insisté sur le fait que seul le temps permettra de juger.

"J'ai une théorie, à laquelle je crois. J'y croyais déjà lorsque j'étais à Barcelone, où l'on me parlait déjà de meilleure équipe du monde.

"Si, dans 10, 15 ou 20 ans, les gens parlent encore de cette équipe, alors cela signifiera que nous sommes une excellente équipe. Il en va de même pour les livres, pour les films, quand ils résistent à l'épreuve du temps. 25 ans plus tard, les gens regardent à nouveau le même film, lisent à nouveau le même livre [s'il est bon, NDLR].

"Si dans 15, 20 ans, les gens parlent encore d'une époque où cette équipe comptait beaucoup de points, mais surtout qu'elle jouait très bien, alors cela signifiera que nous méritons de figurer aux côtés des grandes équipes de Manchester United, des grandes équipes de Liverpool, de Chelsea ou d'Arsenal. J'estime qu'aujourd'hui, nous n'en sommes pas encore là."

8 championnats gagnés sur 10 : la domination nationale de Guardiola continue

L'entraîneur des Sky Blues s'est ensuite exprimé sur les qualités mentales dont ont su faire preuve ses joueurs, pour maintenir leur motivation intacte après le titre de Premier league remporté en 2017-2018. Des qualités qu'ils devront une nouvelle fois employer sur la pelouse de Wembley.

L'article continue ci-dessous

"Les grands compétiteurs ne sont jamais satisfaits. Ils n'en ont jamais assez. Les grands sportifs, que ce soit en tennis, en athlétisme, en basketball ou en golf, en veulent toujours plus. C'est pourquoi ce second titre, la conservation de notre propre titre, m'ont démontré que nous possédions cette mentalité.

Mes joueurs m'ont prouvé que ce qu'ils avaient réussi la saison dernière en atteignant les 100 points, ça n'était pas suffisant pour eux. Cela aurait pu nous suffire mais nous avons fait encore mieux. C'est pour cela que nous sommes champions."

Aguero, Sterling, Mahrez et leurs coéquipiers sont prévenus : leur entraîneur Pep Guardiola n'envisage aucun relâchement de leur part, face à Watford samedi.

Fermer