Manchester City - Gundogan prêt à négocier une prolongation

Commentaires()
Getty Images
En fin de contrat en 2020, le milieu de terrain avait mis les discussions en pause, faisant craindre au club un départ cet été.

Ilkay Gundogan est prêt à réouvrir les discussions à propos d'une prolongation de contrat du côté de Manchester City après la finale de la FA Cup ce samedi contre Watford (18h). Le milieu de terrain allemand arrive en fin de contrat en juin 2020 et il avait mis les négociations en pause ces derniers mois, mais la tendance est à l'optimisme quant à un accord qui pourrait être trouvé entre les deux parties.

Le joueur de 28 ans avait fait craindre aux Citizens un départ cet été, qui aurait été presque contraint en l'absence d'une prolongation. Le voilà désormais disposé à s'assoir à la table des négociations dans les prochaines semaines pour discuter des termes de son nouveau bail dans le nord de l'Angleterre.

Gundogan a joué un rôle important dans ces dernières semaines de compétition, notamment en raison de la blessure de Fernandinho. Pep Guardiola en a fait son titulaire à la récupération, lui permettant de tenir un rôle prépondérant dans la série de 14 succès consécutifs des Skyblues, vainqueurs du titre pour la deuxième fois consécutive - la sixième de leur histoire. L'ancien joueur du Borussia Dortmund a notamment inscrit le quatrième but de son équipe lors de l'ultime victoire à Brighton (4-1) et il devrait une nouvelle fois débuter lors de la finale de Cup à Wembley.

L'article continue ci-dessous

Selon nos informations, Gundogan avait dans un premier temps repoussé une offre de prolongation en raison d'un manque de garanties concernant son temps de jeu dans l'équipe première. Un nombre de titularisations qui ne devraient, au contraire, faire qu'augmenter, Fernandinho étant âgé de 34 ans et David Silva de 33 ; deux joueurs qui approchent de la fin de leur carrière à City.

Plusieurs sources dans l'entourage du joueur estiment également qu'il souhaitait se concentrer sur la fin de saison de son club plutôt que son avenir personnel. Il avait publiquement déclaré qu'il ne sentait pas pressé de résoudre cette situation et qu'il pourrait attendre la saison prochaine avant de prendre une décision. "Je suis très heureux ici (...), je ne suis plus le plus jeune, j'ai juste besoin parfois d'un peu de temps. Le club ne me presse pas, je ne me précipite pas, donc il me reste encore plus d'un an, ensuite nous verrons", annonçait l'intéressé après la victoire contre Bournemouth (1-0).

Une volonté qui ne convenait pas au club, désireux de savoir à quoi s'en tenir afin de préparer son mercato et donc de conclure un accord avant la prochaine période des transferts. Pep Guardiola a plusieurs fois affirmé qu'il comptait sur lui pour construire l'avenir de Manchester City et qu'il souhaitait le voir prolonger du côté de l'Etihad Stadium.

Fermer