MAN UTD - Se sentant fragilisé, José Mourinho expéditif en conférence de presse

Commentaires()
Getty
Présent en conférence de presse ce vendredi matin, l'entraîneur de Manchester United n'était vraisemblablement pas d'humeur bavarde. Au contraire...

Pointant à une décevante 10ème place au classement en Premier League, et s'étant de nouveau montré insuffisant face à Valence (0-0) en Ligue des Champions mardi soir devant ses supporters, le Manchester United de José Mourinho est à la peine cette saison, quelques mois après avoir terminé à la 2ème place du championnat d'Angleterre, loin derrière le rival de Manchester City, entraîné par un certain Pep Guardiola. 

Ainsi, comme souvent Outre-Manche dès lors qu'un club mythique ne se montre pas au niveau attendu, les critiques ne cessent de s'abattre sur les Red Devils résolument dans le dur. En première ligne : l'entraîneur, José Mourinho. En cause, les choix tactiques du Portugais, le mercato raté par le club cet été, sa relation plus que houleuse entretenue avec le Champion du Monde Paul Pogba, mais aussi et surtout sa non faculté à se remettre en question, rejetant constamment la faute sur ses protégés plutôt que de les soutenir, les encourager. Un mal récurrent chez l'ancien technicien du Real Madrid

Service minimum en conférence de presse ce vendredi matin

Alors que Manchester United recevra une formation de Newcastle engluée dans la zone de relégation, samedi (18h30), le lusitanien faisait face à bon nombre de ses détracteurs ce vendredi matin, lui qui devait se plier à l'habituel exercice de la conférence de presse d'avant match. Un moment plutôt... particulier, tant José Mourinho n'a pas cherché à cacher son humeur irritable. De nouveau, loin d'être une première pour lui. 

En effet, Le Special One s'est seulement exprimé sur la rencontre face Newcastle et l'importance des trois points, donnant des réponses pour le moins expéditives aux autres questions. Bilan, un temps de parole de l'ordre de 3 minutes et 22 secondes. Le service minimum, donc, alors qu'une nouvelle contre-performance lors de la rencontre face aux Magpies pourrait signifier la fin de l'aventure chez les Red Devils pour le technicien de 55 ans. 

Fermer