Maldini : "Le PSG ? Je suis ouvert à tout"

Commentaires()
Paolo Maldini
Getty Images
Paolo Maldini, l'ancien grand joueur de l'AC Milan, a affirmé qu'il n'était pas opposé à l'idée d'intégrer la direction d'un grand club comme le PSG.

Il y a quelques années, le nom de Paolo Maldini avait circulé du côté de Paris. L'ex-grand joueur de l'AC Milan avait été pressenti pour prendre la suite de Leonardo en tant que directeur sportif. Interviewé par RMC mercredi, l'ancien défenseur a reconnu avoir été en contact avec Nasser Al-Khelaifi par le passé. Et pour le futur, il a clairement indiqué qu'un projet au sein d'un grand club européen (hors Italie) pourrait l'intéresser. 

Andrea Berta tout proche du  PSG

"Travailler au PSG ? Tant que ce n'est pas une autre équipe italienne que l'AC Milan...On a parlé avec Nasser (Al-Khelaifi) plusieurs fois, je suis allé le voir lors des matches. Mais on n'a pas réussi à parvenir à une proposition exacte. Mais je ne suis fermé à aucun club étranger", a confié Maldini. Un rapprochement est donc envisageable, d'autant plus que l'élégant Paolo n'a pas été séduit par ce que lui proposaient les nouveaux dirigeants de Milan : "j'ai parlé avec eux avec les propriétaires, et j'ai eu beaucoup de doutes sur le type de projet et le rôle qu'ils voulaient m'offrir. Lorsque j'ai parlé avec eux, il n'y avait pas d'étincelles. C'est dommage, mais c'est aussi tant mieux ainsi".

L'avenir nous dira si la légende italienne va finir par débarquer au Parc des Princes. Mais, l'intéressé n'a pas attendu de s'installer dans la capitale française pour donner son avis concernant les échecs répétitifs de l'équipe francilienne en Ligue des Champions :  "Pour gagner la C1, c'est difficile car la concurrence est intense. Il faut avoir l'habitude des grands matches. Paris n'était pas toujours prêt pour ces rendez-vous". 

"À la place de Barcelone, j'aurais fait signer Verratti" 

Si Maldini suit avec attention les résultats du PSG c'est aussi parce qu'un de ses compatriotes y évolue en l'occurrence Marco Verratti. Il a d'ailleurs reconnu avoir un petit faible pour ce brillant milieu de terrain : "Il joue comme Pirlo, et il est impressionnant. Il ne souffre pas de la pression. Il prend des risques. Si j'étais Barcelone, je le prendrai. Selon ma vision du foot, c'est un joueur que j'irai chercher à tout prix".

Durant l'entretien, l'ex-internaitonal azzurro est aussi revenu sur le passage de Yoann Gourcuff à l'AC Milan. Il y a quelques années, il avait critiqué son attitude à son arrivée en Lombardie. Son opinion sur le Breton n'a pas changé depuis : "Ca n'a pas fonctionné dans le sens ou ça n'a pas bien commencé. Il ne s'est pas intégré à l'environnement de Milan. Il ne s'est pas adapté à notre manière de travailler, ni appris notre langue. Et ce n'est pas seulement un problème de Milan. Je constate qu'en France, il a aussi été très inconstant".

"Si j'avais changé de club, ça aurait été pour rejoindre le Real"

Pour finir, Maldini a évoqué son parcours, qui s'est fait au sein d'un seul club. Il n'a pas de regrets, mais indique qu'il se serait bien vu porter le maillot du Real Madrid. "J'ai eu une carrière pleine de victoires et de défaites. J'ai gagné 5 C1 mais j'ai aussi perdu trois finales, dont celle contre Liverpool. J'ai aussi perdu l'Euro à la dernière minute et un Mondial aux penalties. Avec la sélection, j'ai eu beaucoup de désillusions. Mais j'ai appris à accepter le résultat. Il ne faut pas avoir de regrets, il faut aller de l'avant (…) J'ai vu le Real comme mon équipe préférée, en raison de ses traditions, son stade et sa ville, elle se rapproche le plus de Milan. Si j'avais changé de club, ça aurait été pour aller au le Real".

Fermer