Madagascar 0-3 Tunisie - Fin du rêve pour le petit poucet

Commentaires()
Getty Images
Largement supérieure à son adversaire du soir, la Tunisie n'a fait qu'une bouchée de Madagascar (0-3), et accède donc au dernier carré de cette CAN.

107 nation au classement FIFA et disputant la première Coupe d'Afrique des Nations de son histoire, Madagascar, petit poucet de la compétition, ne verra pas la couleur du dernier carré. Et pour cause, après la qualification de l'Algérie face à la Côte d'Ivoire, la Tunisie s'était donnée pour mission de rejoindre son voisin dans les quatres derniers prétendants au sacre final. Une mission réussie avec la manière, qui plus est. 

Pourtant, les partenaires de Jérémy Morel ont lutté. Solidaires et appliqués, ces derniers acceptaient la domination tunisienne mais parvenaient à ne pas être réellement mis en danger par leurs adversaires, pourtant largement supérieurs techniquement et collectivement. 

Dans cette configuration, seul Wahbi Khazri parvenait à faire passer un énorme frisson dans les rangs adverses en frappant à merveille un coup franc dans l'axe aux 25 mètres, à la demie-heure de jeu. Habile dans cet exercice, le Stéphanois expédiait une frappe enveloppée sur la barre transversale de Melvin Adrien, qui faisait étalage de sa détente en repousse tant bien que mal le ballon sur son montant. L'ouverture du score avait été proche. 

L'article continue ci-dessous

​La Tunisie accélère au retour des vestiaires

Mais pour que celle-ci soit effective, il fallait attendre le second acte, durant lequel la Tunisie semblait cette fois animée d'une soif de victoire ne laissant aucune chance à la modeste formation de Madagascar. À la 52ème minute de jeu, Ferjani Sassi enroulait une frappe peu appuyée du pied droit que Thomas Fontaine déviait involontairement dans son propre camp... Les Aigles de Carthage passaient devant. 

1-0 puis 2-0, un peu moins de 10 minutes plus tard. Cette fois, c'était Youssef Msakni qui concluait du pied droit à la suite d'une action orchestrée par Wahbi Khazri. Madagascar allait devoir batailler pour goûter au dernier carré. Et allait surtout se montrer impuissant face à la discipline tactique tunisienne, qui livrait une prestation faisant presque figure de match référence dans cette Coupe d'Afrique des Nations et s'offrait même le luxe de tripler la mise par l'intermédiaire de Naïm Sliti dans le temps additionnel suite à une contre attaque rondement menée. La logique avait été respectée au Caire ce jeudi soir. 


 

Fermer