Lyon, Aulas : "L'arbitrage doit protéger les créateurs"

Commentaires()
Getty
Le président de l'OL Jean-Michel Aulas s'est plaint des fautes subies par Nabil Fekir face à Angers dimanche (1-1).

Nabil Fekir a subi dix fautes face à Angers lors du nul concédé par l'OL ce dimanche, ce qui a agacé Jean-Michel Aulas. Le président de Lyon a ainsi interpellé les arbitres, les enjoignant à davantage "protéger les créateurs".

Le cacique rhodanien en a profité pour lancer une petite pique à la commission de discipline de la LFP, qui a récemment convoqué le buteur lyonnais Mariano Diaz pour une simulation face à Toulouse.

"Il faudra un jour que l'équité permette de protéger les créateurs comme Nabil ! Jamais on avait ressenti autant cette impuissance à pouvoir être décisif. C'est critique pour le foot ! (...) C'est quand même pas très juste et pendant ce temps la commission convoque Mariano !", s'est plaint le président de Lyon via Twitter.

Fermer