News Résultats en direct
Inter Milan

Lukaku : "Nous sommes fous dans nos têtes"

14:23 UTC+2 15/05/2021
Romelu Lukaku, Inter 2020-21
L'attaquant belge considère que les joueurs de l'Inter sont "prêts à aller à la guerre" pour remporter des trophées.

Romelu Lukaku affirme que le succès de l'Inter est dû à la volonté de ses joueurs de "partir à la guerre", se décrivant lui-même et ses coéquipiers comme "fous dans leur tête".

Les Nerazzurri ont mis fin à une décennie de disette au sein du Scudetto plus tôt ce mois-ci après avoir mis fin à l'hégémonie de la Juventus sur la Serie A au terme d'une superbe saison sous la direction d'Antonio Conte.

Avant le choc de ce week-end contre les Bianconeri, l'ancien joueur de Manchester United a rendu hommage à ses coéquipiers et a révélé le moment où il a réalisé que l'équipe pouvait à nouveau se battre pour les honneurs au plus haut niveau.

"Chaque équipe a besoin de joueurs pour partir à la guerre, a déclaré le Belge à DAZN. [Nicolo] Barella et moi, ainsi que Lautaro [Martinez] et [Marcelo] Brozovic, nous sommes fous dans la tête ! Mais nous nous donnons de l'énergie.

"Les matchs contre Milan, l'Atalanta et la Lazio nous attendaient encore. Par rapport à l'année dernière, nous avons gagné plus de confrontations directes.

"Nous avons montré que nous sommes plus forts. Après la victoire contre l'Atalanta, je me suis dit : 'OK, nous sommes vraiment là pour le Scudetto'."

L'ancien attaquant d'Everton s'est également exprimé sur l'impact de Lautaro Martinez dans la transformation de l'équipe milanaise. "Quand je l'ai vu pour la première fois, son père était avec lui", a ajouté Lukaku.

"Je lui ai dit que d'ici deux ans, nous gagnerions des trophées ensemble. Nous travaillons pour l'équipe, si je réalise qu'il est dans une meilleure position, je le cherche toujours."

Le projet d'Antonio Conte à Milan ne manque pas d'ambition, et pourrait permettre au club de revenir sur le devant de la scène, y compris en Ligue des champions. C'est en tout cas ce que pense Achraf Hakimi.

"Ici, il y a un projet qui commence avec Conte, avec ses jeunes joueurs. S'il se poursuit, nous pourrons ouvrir un cycle qui nous conduira à dominer en Italie et en Europe", a de son côté déclaré le Marocain dans une interview à Sportweek.