L'OM sanctionne ses supporters avec un huis clos partiel contre Lille

Commentaires()
Getty
L'Olympique de Marseille a sanctionné les Fanatics pour usages de fumigènes. Ils seront privés du match contre Lille ce samedi.

L'Olympique de Marseille ne pourra pas compter sur l'ensemble de ses supporters lors de l'importante rencontre dans la course à la troisième place ce samedi contre Lille. Lors du match nul contre Montpellier les supporters de l'actuel quatrième de Ligue 1 avaient "massivement" utilisé des fumigènes et les dirigeants ont donc décidé de les sanctionner. En effet, ce mercredi, ils ont annoncé avoir décidé de fermer la zone réservée à son association des Fanatics, située dans le virage Nord de son enceinte.

"Consécutivement à l’utilisation massive d’engins pyrotechniques lors du match OM-Montpellier, le 8 avril 2018, la direction de l’Olympique de Marseille a convoqué hier les représentants des Fanatics. À l’issue des échanges avec les responsables du groupe qui comptent assumer leurs actes, le club décide de sanctionner les Fanatics d’un huis clos de leur zone située en Virage nord à l’occasion de la rencontre qui opposera ce samedi 21 avril, l’Olympique de Marseille au LOSC", a déclaré le club phocéen dans un communiqué publié ce mercredi.

2018-04-13 Sakai Marseille

L'article continue ci-dessous

Déjà sanctionné d'un huis clos le 5 avril

Une décision qui peut surprendre tant le public marseillais a joué son rôle de douzième homme ses dernières semaines avec notamment une magnifique ambiance lors du quart de finale retour de Ligue Europa contre Leipzig. Néanmoins, les dirigeants de l'Olympique de Marseille cherchent probablement à éviter une sanction de la LFP. Le 5 avril, la commission avait acté un huis clos partiel, "par révocation du sursis", pour le bas du virage Sud et le haut du virage Nord, pour usage de fumigènes à Bordeaux, le 18 février.

Les dirigeants de l'OM ont donc conscience que désormais les moindres faits et gestes de ses supporters vont être scrutés par l'instance du football français. De peur d'être gravement pénalisé, comme ils l'ont souligné dans leur communiqué, les Phocéens préfèrent limiter les risques.

Après la réception de Lille, hormis la demi-finale aller de Ligue Europa contre le RB Salzbourg, l'Olympique de Marseille aura encore deux matches à domicile à jouer lors de la 36ème journée face à Nice et de la 38ème journée contre Amiens. Et cette fois-ci nul doute que les dirigeants ne pourront pas se priver de leur douzième homme.

Fermer