Lollichon sur l'arrivée de Buffon au PSG : "Quand on a un gardien comme Areola, pourquoi en chercher un autre ?"

Commentaires()
Entraîneur des gardiens à Chelsea, Christophe Lollichon suit toujours la Ligue 1 avec attention, et regrette le manque de confiance accordé à Aréola.

"Tout vient à point à qui sait attendre", voici un proverbe qui ne doit pas vraiment être du goût d'Alphonse Areola. Arrivé au Paris Saint-Germain à l'âge de 13 ans, le portier actuellement en Russie pour y disputer la Coupe du Monde avec l'Equipe de France ne s'est toujours pas imposé en tant que titulaire sur le long terme dans son club formateur, presque 12 ans plus tard, malgré sa saison comme n°1 en 2017/18. La faute notamment à une confiance tardive de la part de ses dirigeants, qui n'ont pas hésité à le prêter à plusieurs reprises, que ce soit à Villareal ou au SC Bastia. Et avec l'arrivée de l'emblématique Gianluigi Buffon dans la capitale, les choses pourraient ne pas s'arranger. 

"Que cherche-t-on ? J'ai l'impression qu'on cherche plus de l'image"

Aujourd'hui entraîneur des gardiens à Chelsea, anciennement en poste au Stade Rennais, Christophe Lollichon a côtoyé de grands portiers durant sa carrière, et notamment un certain Petr Cech, anciennement considéré comme l'un des meilleurs du monde à son poste. Pour lui, l'arrivée de Gianluigi Buffon fait certes passer un message, mais pas forcément positif. "On prend maintenant un gardien, une légende tellement respectable, une icône du football, mais qui a 40 ans et qui est peut-être un peu moins performant depuis deux ans, a-t-il souligné. Que cherche-t-on ? J'ai l'impression qu'on cherche plus de l'image, qu'on cherche à donner une image du PSG que l'on n'a pas encore, une image d'humilité, de communication, de sympathie... C'est un petit peu dommage", a regretté l'homme de 55 ans. 

Alphonse Areola

Désireux de soigner son image, le club francilien ne serait-il pas en train d'oublier son jeune international français ? Force est de constater qu'avec ce recrutement, l'aspect marketing semble prendre doucement le pas sur l'intérêt sportif. C'est en tout cas l'avis de l'ancien responsable des gardiens de but du FC Nantes-Atlantique. "J'aimerais savoir ce que recherche le PSG. Quand on a un gardien qui s'appelle Alphonse Areola, je me demande pourquoi on en recherche un autre. Je trouve que ce garçon est très talentueux. Je pense que c'est le successeur désigné d'Hugo Lloris en équipe de France. On peut lui reprocher parfois des petites erreurs. Mais qui n'en fait pas ?", s'est-il interrogé sur RMC, visiblement optimiste pour le Francilien. 

Prochain article:
EXCLU GOAL - PSG, l'agent de Juan Bernat monte au créneau : "Hoeness voulait prolonger son contrat"
Prochain article:
Barcelone - Malcom encore écarté du groupe par Ernesto Valverde pour affronter Séville
Prochain article:
FC Barcelone - Inquiet pour sa défense, Valverde espère revoir Umtiti au plus vite
Prochain article:
OM : Bouna Sarr garde toujours l'équipe de France en tête
Prochain article:
Jean-Louis Gasset : "Je ne comprends pas tout ce qu’on fait sur Benzema"
Fermer