L'obsession de marquer peut être un obstacle pour l'"assassin" Kane selon Pochettino

Commentaires()
Getty Images
Le coach des Spurs est revenu sur l'obsession pour le but de son attaquant vedette.

Bien que la plupart des managers aient un joueur attentif au but, le coach de Tottenham, Mauricio Pochettino, pense que cela pourrait en réalité être un obstacle pour l'attaquant vedette Harry Kane.

Le joueur de 25 ans a marqué son 150e but pour les Spurs lors d'une victoire en Ligue des champions sur le PSV en milieu de semaine et a dissipé ses doutes quant à sa forme après une série de cinq matches sans but en début de saison.

Kane a marqué huit buts en 11 matches et bien que cela soit une bénédiction pour de nombreux entraîneurs, Pochettino pense que l'obsession de Kane pour les buts gêne réellement le jeu global de la star anglaise alors qu'il ne trouve pas le chemin des filets régulièrement.

"C'est un assassin, un assassin, un assassin. Il veut marquer, il est tellement déterminé à marquer des buts. C’est pourquoi, parfois, quand il ne marque pas, il est tellement obsédé par ça, que c’est parfois contre lui parce que, parfois, il faut plus de liberté pour ne pas être obsédé", a indiqué le coach des Spurs en conférence de presse.

Pochettino a souligné que l'attitude dans le football anglais faisait partie du problème, estimant qu'un joueur de la qualité de Kane et de sa stature en tant qu'un des meilleurs buteurs du monde ne serait pas aussi critiqué s'il était italien ou espagnol.

"En Angleterre, vous avez de très bonnes choses ici, mais il y a des choses que vous devez améliorer avec vos propres joueurs", a-t-il déclaré.

"Kane est anglais et, parfois, vous le poussez vers le ciel et le paradis, puis vous le mettez à l'extérieur. Maintenant, au bout de six ans, je comprends un peu. C'est vrai. Si Harry Kane était italien et qu'il jouait pour le club italien, il serait un peu plus protégé car les Italiens sont plus protecteurs de leurs joueurs.

"Vous marquez, vous êtes le meilleur. Si vous ne marquez pas ... vous êtes critiqué. C'est le problème."

Kane et les Spurs sont revenus dans le top quatre avec une victoire sur les Wolves la semaine dernière et chercheront à consolider leur place avant la pause internationale en affrontant Crystal Palace, ce samedi.

 

Fermer